Pourquoi vous allez adorer "Vigil", la série suffocante et féministe d'Arte

Bande-annonce de la série Vigil sur Arte
Polar confiné au suspense haletant, la série phénomène de la BBC, "Vigil", débarque ce 13 janvier sur Arte. On vous dit pourquoi vous allez en avoir le souffle coupé.
A lire aussi

Un chalutier de pêcheurs happé vers les profondeurs, une mort mystérieuse à bord d'un sous-marin de la Royal Navy... Mais que se passe-t-il donc dans les eaux troubles au large de l'Écosse ? La série Vigil, énorme carton de l'été 2021 outre-Manche lors de sa diffusion sur BBC One, débarque dès ce jeudi 13 janvier sur Arte. A votre tour d'être captivé·e.

Un huis clos sous les mers

Pour enquêter sur la mort suspecte de l'un des membres de l'équipage du Vigil, sous-marin de dissuasion nucléaire britannique, la commandante Amy Silva (Suranne Jones, l'excellente Doctor Foster) de la police de Glasgow, se voit contrainte d'aller s'enfermer à bord du submersible durant trois jours.

Dans cet environnement sombre, exigu et oppressant au possible, où l'intimité se réduit à de minces rideaux, l'enquêtrice claustrophobe va rapidement se retrouver isolée et en proie à des crises d'angoisse. Un cauchemar renforcé par son interdiction de communiquer avec l'extérieur, secret défense oblige. Sa mission ? Garder son sang-froid. On serre les dents avec elle.

Des twists à tous les étages

L'une des originalités de Vigil réside dans sa double intrigue. D'un côté, Amy Silva avance à tâtons dans son labyrinthe de ferraille tandis que sur la terre ferme, sa partenaire, la lieutenante Kirsten Longacre (Rose Leslie, la Ygrid de Game of Thrones) enquête elle aussi.

Entremêlant les allers-retours entre l'univers étouffant du Vigil et le contexte paranoïaque qui se trame à l'extérieur, entre luttes de pouvoir et enjeux géopolitiques, la série parvient à nouer une tension suffocante qui nous étreint dès le premier épisode. Vigil devient un whodunnit palpitant, sorte de Cluedo claquemuré, qui s'appuie sur les faux-semblants et les trahisons pour offrir une cascade de rebondissements.

Rose Leslie et Suranne Jones dans la série "Vigil"
Rose Leslie et Suranne Jones dans la série "Vigil"

Un binôme qui change

C'est assez rare pour être souligné : les deux enquêtrices badass et affûtées au coeur de l'intrigue de Vigil sont amantes. Deux femmes lesbiennes naviguant dans un univers qui suinte la testostérone ? On applaudit cette belle audace qui change des "buddy cops" archétypaux. Ces héroïnes en prise avec les codes virilistes et rigides de la Marine et de la police slalomeront habilement entre les obstacles hiérarchiques et les tentatives d'intimidation et donneront du fil à retordre à ces messieurs en uniforme. Feminist as fuck.

Vigil

Une série de Tom Edge

Avec Suranne Jones, Rose Leslie...

Diffusion sur Arte dès le 13 janvier 2022 et sur Arte.fr