"Votre Kama Sutra", le cahier de coloriage qui va éveiller vos désirs

"Votre Kama Sutra - Inspirez vos désirs", extrait
2 photos
Lancer le diaporama
C'est un cahier de coloriage pas comme les autres que les éditions Pocket publient ce mois-ci. Intitulé "Votre Kama Sutra", ce superbe carnet invite son propriétaire à remettre le désir au centre de ses envies. Léonard Anthony, hypnothérapeute et auteur de l'ouvrage, nous explique comment est née cette idée de Kama Sutra à colorier.
A lire aussi
7 films pour éveiller la conscience écolo d'un enfant
News essentielles
7 films pour éveiller la conscience écolo d'un enfant

La tendance des coloriages pour adultes n'est pas prête de s'éteindre. Vendus à des millions d'exemplaires à travers le monde, ces cahiers réputés anti-stress viennent d'accueillir un petit nouveau dans leurs rangs : un carnet inspiré par le Kama Sutra. Édité par Pocket, cet ouvrage d'une centaine de pages propose des illustrations sensuelles mais jamais crues, et invite son lecteur à renouer avec ses désirs et son imagination. Colorier des corps qui s'emmêlent serait donc un bon moyen d'approcher sa sexualité autrement ? Pour mieux comprendre l'intérêt de ce cahier de coloriage, nous sommes allés à la rencontre de Léonard Anthony, son auteur. Chef d'entreprise, éditeur, compositeur, mais aussi hypnothérapeute, ce personnage multi-casquette a voulu revenir aux sources du Kama Sutra et inviter ses lecteurs à entrer "dans un monde vivifiant du désir qui éveille les sens et réunit les corps". Histoire, spiritualité, processus de création, et bien sûr sexualité... Léonard Anthony va vous donner envie de sortir vos plus beaux crayons de couleur. Interview.

Terrafemina : Comment est née l'idée de ce cahier de coloriage ?

Léonard Anthony : En discutant avec les praticiens avec lesquels je travaille, je me suis rendu compte que parmi l'ensemble des livres que j'ai pu lire, il y en avait un qui avait une importance significative pour moi, c'est le Kama Sutra. Quand je dis ça, les gens font toujours une drôle de tête. Mais c'est parce que personne ne sait véritablement ce qu'est le Kama Sutra. Depuis sa traduction en anglais au XIXe siècle, on est resté sur l'idée que c'était un guide de positions sexuelles. Alors que le texte originel parle du plaisir et du désir sexuel, mais pas seulement. Le Kama Sutra parle aussi de spiritualité, de vertu, de religion, et de l'épanouissement de l'individu, il s'inscrit dans une démarche globale. L'ouvrage contient 7 livres et les positions sexuelles n'apparaissent que dans un seul d'entre eux. Concernant le livre de coloriage, j'ai d'abord pensé à écrire un essai, puis je me suis dit qu'il en existait déjà plusieurs et qu'ils étaient très intéressants. Donc je me suis autorisé l'idée d'avoir une lecture un peu amusante du Kama Sutra. Je voulais repartir de l'idée que s'en font les gens mais n'illustrer aucune des positions qui apparaissent dans le livre originel.

Pourquoi ce choix de ne pas illustrer les positions que l'on trouve dans le vrai Kama Sutra ?

L.A. : On voulait vraiment partir de l'idée que ce font des gens du Kama Sutra pour leur délivrer un autre message. Avec l'illustratrice Corinne Bongrand, on a choisi des postures qui illustrent la philosophie même du livre. On est vraiment revenu à la racine de l'ouvrage. Pour accompagner les dessins, on a aussi posé des petites phrases qui font référence à l'écriture du livre. Le Kama Sutra est composé de vers et de métaphores, mais celui que l'on connaît est commenté. Aujourd'hui, chaque édition comporte donc le texte original et les commentaires (qui datent du XIIIe et XXe siècle) qui sont là pour éclairer le lecteur. Les vers que l'on trouve dans le cahier de coloriage sont de moi mais ils sont issus de la lecture que je fais du Kama Sutra.

Avant de me lancer, j'ai regardé les différents carnets de coloriage qui avaient été faits récemment et qui se rapprochent de l'art thérapie. Moi, je ne voulais pas que le lecteur remplisse simplement les cases ou laisse son esprit s'évader, je voulais qu'il remette son corps en mouvement. Parce que par le geste du coloriage, c'est sa main, son bras, son corps, qu'on remet en mouvement. En faisant ça, on remet en action son pouvoir d'imaginer et de désirer.

"Votre Kama Sutra" de Léonard Anthony et Corinne Bongrand
"Votre Kama Sutra" de Léonard Anthony et Corinne Bongrand

Avec ce cahier, on peut donc réveiller son désir charnel ?

L.A. : Oui, tout à fait. C'est un cahier conçu pour remettre l'imagination au coeur de notre vie. Pour donner un exemple : les images pornographiques circulent partout sur le web. Du coup, il n'y a plus d'imaginaire. Ce cahier est une démarche à l'inverse de ça. On ne montre jamais les sexes des personnages. Ce n'est pas la position qui compte le plus, c'est le contexte dans laquelle on la met. Sur une page on fait référence à l'Egypte ancienne, sur l'autre à la physique quantique, sur une autre encore on met en scène un monde sous-marin. L'idée c'était de proposer des situations qui donnent des idées, des envies. Je voulais que les gens aient autant envie de colorier que de froisser la feuille s'ils en éprouvent le besoin.

Comment avez-vous travaillé avec l'illustratrice Corinne Bongrand ?

L.A.: Il nous a fallu un an de travail. On a d'abord sélectionné différentes postures, puis on a travaillé sur la mise en situation. Donc on a beaucoup parlé des thèmes que l'on souhaitait voir apparaître. Dès qu'on avait trouvé un thème – comme la physique quantique par exemple – on passait beaucoup de temps à parler de l'illustration. Puis, dès qu'on avait trouvé l'illustration, les vers et métaphores me venaient. On a beaucoup, beaucoup discuté, et ça nous a donc pris du temps, parce que ce carnet de coloriage n'est pas là pour apprendre aux gens une sorte de technique sexuelle, mais réveiller leur imaginaire.

Vous avez déjà eu des retours de la part des lecteurs ?

L.A. : Oui, et ce sont surtout des lectrices. Pour être honnête, je pense que c'est quelque chose qui touche plus les femmes que les hommes. Les femmes sont plus sensibles par nature et de ce fait, elles sont plus exigeantes en ce qui concerne leur relation avec leur désir. L'homme, lui, est moins sensible à ça. Pour en revenir à l'ouvrage historique, c'est d'ailleurs pour cela qu'il a été écrit. Le Kama Sutra expliquait aux hommes qu'ils devaient prendre en compte le désir de leurs conjointes.

"Votre Kama Sutra - Inspirez vos désirs", de Léonard Anthony et Corinne Bongrand, ed. Pocket, 112 pages, 8,50€

"Votre Kama Sutra - Inspirez vos désirs" : le cahier de coloriage qu'il nous faut
"Votre Kama Sutra - Inspirez vos désirs" : le cahier de coloriage qu'il nous faut