12 façons de vraiment s'éclater avec la masturbation

Masturbation : the wetter the better
Masturbation : the wetter the better
De nombreuses études montrent que la majorité des femmes se masturbent en moyenne une fois par semaine. Booster de libido et antistress home-made, la masturbation n'a que du bon. Mieux, quelques astuces toute bêtes permettent d'optimiser considérablement le plaisir procuré par cette douce activité solitaire. En voici 12.
A lire aussi
Marlène Schiappa chez Hanouna : "On ne sait plus vraiment ce qu'elle représente"
News essentielles
Marlène Schiappa chez Hanouna : "On ne sait plus vraiment...

1. Utilisez un lubrifiant

En anglais, on dit "the wetter the better"*. Offrez-vous un peu du divin nectar qui décuplera vos orgasmes (et, à l'occasion, ceux de votre partenaire). L'essayer, c'est l'adopter.

* "plus c'est mouillé, mieux c'est"

2. Impliquez vos tétons

Ca n'est pas parce que vous êtes seule que toute l'artillerie doit rester planquée sous votre vieux tee-shirt publicitaire. Avez-vous déjà testé le mamelorgasme ? Ne mourez pas idiote.

3. Investissez dans un sex-toy

Vous ne connaissez que le vieux lapin de Carrie Bradshaw ou le canard épileptique du siècle dernier ? Ouvrez-vous (sans mauvais jeu de mot) ! Saviez-vous qu'aujourd'hui, il existait de gentils objets qui simulaient sur vous le sexe oral ? Tiens tiens...

Ca va pas ?
Ca va pas ?

4. Ambiancez votre chambre

Se mettre dans le mood seule, en pyjama de pilou dans une chambre qui ferait frémir d'horreur Marie Kondo, avec la meilleure volonté du monde, ça n'est pas évident. Sexyfiez-vous (nuisette, string, pinces à téton...) ainsi que votre environnement. Bougies, lumière tamisée, musique excitante... Vous êtes si hot que vous vous jetez sur vous-même.

5. Slow-masturbez-vous

Les quickies, c'est sympa. Mais pourquoi, de temps en temps, ne pas vous octroyer une vraie séance tantrique avec vous-même ? Faites monter le plaisir, plus fort, plus fort... Ralentissez, stoppez... puis repartez à la charge. Faites-vous languir pour plus de plaisir. Vous êtes un super bon coup, oui ou non ?

6. Focusez sur votre point C

Vous seule connaissez aussi bien votre clitoris, ce qu'il aime, ce qui lui écrase la tête, ce qu'il ne supporte pas/plus. Profitez-en pour faire éclater votre immense complicité au grand jour. Vous et lui, c'est pour la vie !

7. Mais n'oubliez pas non plus votre point G

Pourquoi croyez-vous qu'on vous ait fait deux mains ? Le piano ? Enfin, soyez honnête, vous n'en jouez plus depuis des siècles. Une sur le C, l'autre en direction du G, et en avant la symphonie. Vous n'avez jamais eu d'orgasme mixte ? Mais vous faisiez quoi jusqu'à maintenant ?

Ouais, je fais des machins, avec mes deux mains !
Ouais, je fais des machins, avec mes deux mains !

8. Réalisez votre propre porno

Le scénariste de cette petite séance orgasmique, c'est vous ! Khal Drogo, Ryan Gosling, votre ostéo, le type excitant du métro du matin, vos ex, le plombier, ils peuvent tous venir, hop hop hop ! Et les filles ? Aussi ! En hélico ? Ok ! C'est open sexing party, faites-vous plaisir.

9. Lisez un truc érotique

Vous n'avez aucune imagination (pfff, franchement...) ? Optez pour une lecture érotique, comme des centaines de milliers de femmes dont les sens se sont affolées à l'idée d'être fouettées par un pervers narcissique complètement névrosé et inapte au bonheur (non, on ne juge pas). Oh, Anastasiaaaa !

10. Ne vous arrêtez pas à un

Vous n'êtes pas avec votre mec (hu hu), rappelez-vous en. Donc, profitez de l'immense générosité de la nature qui a permis aux femmes, ô êtres multitâches, d'enchaîner sans compter les orgasmes, et dépensez sans compter.

Un, deux, trois...
Un, deux, trois...

11. Changez de position

Pourquoi vous donner du plaisir en mode étoile de mer toute votre vie ? Bousculez un peu vos conventions et, comme lorsque vous êtes deux (ou plusieurs), variez les angles. De nouvelles perspectives vont s'ouvrir à vous.

12. Masturbez-vous plus souvent

Une fois par semaine ? Mais pourquoi, au fait ? Antistress totalement gratos et sans effet secondaire, la masturbation nourrit le désir du couple, et réduirait en sus les risques de diabète, cancer et cystites.

Qu'est-ce que vous faites encore là ? Allez hop, on dégaine le lubrifiant et on part s'entortiller les tétons !