127 heures : 5 choses à savoir sur l'histoire hallucinante d'Aron Ralston

James Franco dans 127 Heures.
James Franco dans 127 Heures.
Ce soir à 20h50, NRJ12 diffuse le film 127 Heures de Danny Boyle - l'occasion d'en apprendre plus sur le destin extraordinaire d'Aron Ralston.
A lire aussi
Adoption : 9 choses importantes à savoir avant de se lancer
News essentielles
Adoption : 9 choses importantes à savoir avant de se lancer

127 Heures est un film de Danny Boyle, sorti en 2010, dans lequel James Franco incarne Aron Ralston, un alpiniste expérimenté qui s'est retrouvé coincé dans les gorges de l'Utah pendant cinq jours sans moyen de communication et qui a dû faire appel à son instinct de survie pour se tirer tout seul d'affaire. Une histoire vraie à la fois tragique et inspirante que vous pourrez voir ou revoir ce soir à 20h50 sur NRJ12.

Histoire de bien réviser vos bases avant la séance ou d'approfondir vos connaissances après le film, voici cinq choses à savoir sur le destin incroyable d'Aron Ralston.

1. Lorsqu'on a demandé à Aron Ralston de donner son avis sur l'authenticité du film, il a répondu que c'était aussi proche d'un documentaire qu'un film dramatique puisse l'être. Il a également fondu en larmes lors d'une conférence de presse quand on lui a demandé ce qu'il avait ressenti face au film, expliquant qu'il avait trouvé l'expérience éprouvante.

2. Pour se préparer au tournage, James Franco a suivi un entraînement intensif à l'escalade et a dû lutter contre la claustrophobie, forcé à tourner dans un tout petit décor étriqué jour après jour. Il en est d'ailleurs ressorti avec quantité de bleus et d'égratignures. Cette épreuve a été rendue plus facile par la présence de Danny Boyle que Franco a décrit comme "un réalisateur époustouflant." avant d'ajouter : "Il déborde d'énergie et de passion, et il sait comment obtenir ce qu'il veut".

3. Aron Ralston a été très présent lors du tournage du film. Il s'est entrenu pendant de longues heures avec James Franco pour lui raconter son histoire, allant jusqu'à lui montrer les postures qu'il a adoptées lorsqu'il était coincé dans le canyon. Il a laissé l'acteur et le réalisateur visionner l'intégralité des vidéos qu'il a tournées pendant son calvaire, un privilège jusque là réservé à ses proches.

4. La caméra utilisée par James Franco dans le film est celle avec laquelle Aron Ralston avait lui-même enregistré ses vidéos-testaments. L'équipe du film a d'ailleurs pu visionner ces vidéos pour s'en inspirer et coller au plus près à la réalité dans cette version fictionnalisée. Tous les détails, comme l'équipement contenu dans le sac à dos, la quantité d'eau, ou la qualité de la lame du couteau, ont été eproduits à l'identique pour refléter la réalité de l'histoire.

5. [Attention spoiler : à ne lire qu'après avoir vu le film !] La fameuse scène dans laquelle Aron s'ampute lui-même de l'avant-bras droit n'a nécessité qu'une prise en temps réel de 20 minutes. Une prouesse tant du côté réalisation que pour l'interprétation. Côté effets spéciaux, des prothèses de bras ont été utilisées et des professionnels en chirurgie ont apporté leur aide au réalisateur pour s'assurer du réalisme de la scène. Le résultat, une longue séquence éprouvante de 20 minutes, a d'ailleurs provoqué pas mal de malaises chez les spectateurs du film...

Pour en savoir encore plus sur le film, allez donc faire un tour du côté d'AlloCiné pour lire les secrets de tournage !