3 exercices pour les fesses qui battent le squat

3 exercices pour les fesses qui battent le squat
3 exercices pour les fesses qui battent le squat
Parce qu'il n'existe pas que le squat pour s'offrir un fessier rebondi, on pioche parmi ces différents exercices pour travailler en profondeur les muscles de cette zone.
A lire aussi

Pour rester toniques, les fesses ont besoin d'un entraînement régulier. Et pour nous y aider, on pense directement au squat. Si cet exercice de musculation est très connu et ultra-efficace, il n'est pourtant pas le seul à pouvoir nous faire travailler l'ensemble de la chaîne postérieure. De nombreux autres mouvements tout aussi faciles à réaliser permettent de tonifier cette partie du corps. Le plus : vous n'aurez besoin d'aucun matériel pour réaliser cette routine sportive.

Notez que les exercices sont à réaliser au moins 3 fois par semaine, à raison de 2 séries de 10 répétitions chacun, au minimum. Alors, prêtes ?

1- Le sumo squat

Si le sumo squat est idéal pour tonifier l'intérieur de vos cuisses, il est également le meilleur moyen de muscler vos fesses.

Pour réaliser un sumo squat, mettez-vous en position debout, jambes écartées et les pointes de pieds tournées vers l'extérieur.

Avec un poids dans les mains pour les plus aguerries et sans pour les autres, il va s'agir de descendre le corps le plus bas possible tout en maintenant le bassin bien droit.

Ensuite, remontez doucement et recommencez. Durant l'exécution de ce mouvement, faites attention à ne jamais creuser le dos, pour éviter toute blessure au niveau des lombaires.

2- Les "Curtsy Lunges"

Pour cet exercice, il va falloir faire preuve d'un peu de rigueur. La position de départ est debout, jambes écartées largeur bassin et vos mains au niveau de la poitrine.

Réalisez un premier squat puis remontez. Là, ce n'est que la première partie du mouvement.

Quand cela est fait, passez votre jambe droite derrière, tout en effectuant une flexion.

Remontez et faites de nouveau un squat. Enfin, recommencez avec l'autre jambe et ainsi de suite.

Surtout, prenez garde à bien respirer et à ne pas vous pencher en avant.

3- Les "Hydrants with Leg Extension"

Pour la réalisation des "hydrants with leg extension", vous aurez besoin d'un tapis. Débutez en prenant appui vos mains et vos genoux. A partir de cette position, il va s'agir d'effectuer des extensions en deux temps, avec ses jambes.

Premièrement, vous allez lever la jambe droite toujours fléchie, de sorte à ce que celle-ci forme un angle droit avec le reste de votre corps. Dès que cela est fait, tendez votre jambe puis revenez en position initiale. Changez de jambe et répétez.

Aussi, comme pour tous les autres exercices de fitness ou de musculation, votre posture est primordiale. Alors, là encore, pensez à ne surtout pas creuser votre dos.

Bien sûr, si ces 3 exercices peuvent vous aider à obtenir un fessier musclé, ils sont indissociables d'une bonne hygiène de vie mais surtout, ils ne se suffisent pas à eux-mêmes. Vous pouvez par exemple compléter cet entraînement avec un footing, deux fois dans la semaine. Et, si vous êtes novices, nul besoin de vous adonner à une sortie running d'une heure ! Dix à quinze minutes pour commencer peuvent suffirent.