6 tendances food originales à base de thé

6 tendances thé à tester
6 tendances thé à tester
Le thé, si on l'aime surtout en infusion, se déguste aussi dans de nombreux plats. Histoire de pimenter un peu votre quotidien, on vous propose quelques recettes originales à faire avec ces feuilles séchées.
A lire aussi

Bien qu'il peut paraître assez étonnant d'utiliser le thé comme condiment - un peu comme les épices ou les bouillons de cube - cet ingrédient permet de donner une bonne dose d'originalité au plat. Petit tour d'horizon des recettes salées et sucrées faciles à faire, qui font vraiment la différence !

Pour égailler bouillons et soupes

En utilisant le thé comme base de votre bouillon ou de vos soupes, vous aurez un plat rapide à préparer, simple et sain. Pour ce faire, rien de plus simple : faites bouillir votre eau, puis laissez infuser 10 bonnes minutes votre thé. Filtrez, puis ajoutez-y les ingrédients de votre choix comme des légumes cuits, des crevettes ou même des nouilles. On recommande d'utiliser du thé vert, pour son goût légèrement amer mais aromatique.

En marinade pour vos viandes

Pour une viande plus tendre et savoureuse, osez le thé en marinade. Pour un mets comme le canard, on choisira plutôt un thé Earl Grey (ou tout autre thé noir de Chine) qui se mariera parfaitement avec de l'orange ou de l'ananas, si vous cherchez à réaliser une sauce plutôt sucrée. Tandis que pour du porc ou du veau, on vous conseille de vous tourner vers un thé noir du Népal et pour les volailles, vers un Yunnan D'Or. Pour préparer votre marinade, à l'aide d'un pilon, réduisez simplement votre thé auquel vous ajouterez les épices de votre choix.

Pour un riz aromatisé

Pour un riz goûteux, faites bouillir de l'eau avec vos feuilles en vrac préalablement mises dans un filtre. Dès ébullition, retirez votre sachez et ajoutez votre riz. Pour éviter que votre plat n'ait un goût amer, préférez les thés peu forts comme les thés verts parfumés à la rose, aux fleurs de cerisier ou au jasmin. Pour celles qui désiraient un peu plus d'originalité, pourquoi ne pas essayer le ochazuke ? Classique de la cuisine japonaise, ce plat se compose d'un reste de riz cuit et de poisson grillé qu'on arrose de thé vert.

Pour relever vos poissons et fruits de mer

Côté plats de la mer, on préférera le goût des thés verts aux notes végétales ou torréfiées comme le Long Jing. Avec son goût léger, il s'accorde à merveille avec la saveur des produits marins qu'ils soient grillés ou en sauce. Mais le thé fumé est aussi envisageable. Pensez-y aussi dans vos préparations à la vapeur, comme des papillotes de saumon au Lapsang Souchong, un thé noir au goût très prononcé.

En condiment raffiné

Il faut savoir que les matières grasses transmettent très bien les saveurs du thé. Alors pour vos sauces, n'hésitez pas à utiliser de la crème que vous ferez chauffer avec des feuilles de thé, puis que vous filtrerez. Et pour les amateurs de thé matcha, pourquoi ne pas troquer votre mayonnaise classique pour une mayonnaise verte ? Préparer votre sauce comme à votre habitude et rajoutez tout simplement à votre mélange 3 cuillères à soupe de thé matcha en poudre.

.

Pour parfumer un dessert

Côté sucré, une multitude de mélanges sont possibles ! Les thés noirs, verts ou bleus comme le Earl Grey, le Qimen ou encore le Grand Oolong Top Fancy seront très appréciés pour la préparation de vos gâteaux, cackes et macarons. Le principe est assez simple : après avoir fait infuser votre thé, filtrez-le et ajoutez-le à votre pâte. Et pour un goût plus prononcé, vous pouvez intégrer directement la poudre de thé - réduite au préalable à l'aide d'un pilon - à votre préparation. Question dessert original, on retiendra surtout cette recette tout droit sortie du Japon : le ochame - savant mélange de fraises enrobées de chocolat blanc et saupoudrées de thé vert matcha.