7 façons d'aider son homme à durer plus longtemps au lit

Comment prolonger les rapports sexuels
Comment prolonger les rapports sexuels
Vos relations sexuelles sont parfois un poil trop courtes à votre goût ? Ces petites astuces vont vous aider à prolonger le plaisir un peu plus longtemps.
A lire aussi
Ces hommes marchent en talons contre les violences faites aux femmes
News essentielles
Ces hommes marchent en talons contre les violences faites...

Avoir des relations sexuelles plus jouissives n'est parfois simplement qu'une question de temps. Car un rapport sexuel trop court peut en effet nuire à l'orgasme. Mais, lorsque l'on se retrouve dans ce cas, comment faire pour que le sexe dure plus longtemps ? La sexothérapeute Vanessa Marin nous délivrent quelques conseils pour aider notre homme à prolonger le plaisir de quelques cruciales et agréables petites minutes.

1- Lui laisser le temps

Avant de commencer à songer à d'éventuels troubles de l'érection, il est important de savoir que si notre histoire est récente, c'est sans doute simplement le stress qui l'empêche de durer longtemps pendant les rapports. En effet, les premières fois peuvent rendre nerveux les hommes comme les femmes. Or, cet état anxieux a tendance à faire jouir ces messieurs plus tôt qu'ils ne le voudraient. Patience donc, ce n'est peut-être que passager.

2- Ne pas s'affoler

Il est également possible que votre homme soit pleinement dans la norme, en termes d'endurance sexuelle, mais que le plaisir procuré durant les ébats vous donne l'impression qu'ils ont été plus courts qu'ils ne l'ont été en réalité. En effet, la durée moyenne des rapports sexuels se situe entre 3 et 7 minutes (alors que les femmes ont plutôt tendance à mettre une vingtaine de minutes avant de jouir). Misez donc à fond sur les préliminaires afin de maximiser le plaisir.

3- Ne pas lui faire de reproches

Si vous estimez que votre moitié est un peu rapide en besogne, il en est lui-même probablement conscient, peinant malgré tout à redresser la barre. Aussi, inutile de l'accabler avec un semi-reproche. D'autant que durer suffisamment longtemps sous la couette est un défi pour les hommes et souvent aussi une source d'anxiété. Imaginez un peu que vous ayez des difficultés sexuelles (par exemple du mal à atteindre l'orgasme) et que votre moitié vous le balançait en pleine face. On en parle donc, mais avec délicatesse et pas en plein feu de l'action. La sexologue suggère ainsi d'entamer la discussion de la manière suivante : "J'aime avoir des rapports sexuels avec toi et je n'ai pas envie que ça s'arrête. Penses-tu que nous pourrions essayer de faire l'amour un peu plus longtemps la prochaine fois ?". Et s'il profite de cette discussion pour vous avouer qu'il n'y parvient pas, peut-être le moment est-il venu d'envisager d'aller consulter un sexologue.

En parler
En parler

4- Maximiser les préliminaires

Si l'acte sexuel pénétrant ne dure pas suffisamment longtemps, pourquoi ne pas prolonger les préliminaires en amont ? Cela fera grimper l'excitation et le plaisir, vous mettant ensuite dans les meilleures conditions pour apprécier le moment et moins nous focaliser sur leur durée. La spécialiste suggère également de faire des pauses pendant l'acte en instaurant des petits jeux sexuels. Massage érotique, sexe oral, masturbation... avant de reprendre là où vous vous étiez arrêté. Ces petites pauses coquines rallongeront vos rapports et devraient ainsi vous permettre d'atteindre l'orgasme plus aisément.

5- Y aller doucement

Beaucoup d'hommes ont tendance à avoir un rythme soutenu durant les ébats, produisant des poussées plus rapides, plus profondes en pensant ainsi nous mener plus rapidement vers l'orgasme. Or, en alternant mouvements lents et rapides, pénétrations plus ou moins profondes, cela attisera davantage votre plaisir et le coït n'en sera que plus long.

6- Les positions à privilégier

Selon la sexologue, certaines positions aideraient à ralentir le moment de l'éjaculation incitant à des pénétrations plus longues et moins profondes. C'est le cas notamment de la position de la cuillère, du missionnaire ou tout autre position qui implique que vous soyez "sur lui", maîtresse alors de la fréquence.

7- Penser aux frottements

Un des conseils que la sexologue délivre fréquemment à ses patients pour les aider à durer plus longtemps, c'est d'alterner les phases de pénétration et de frottements. Et notamment en direction de notre clitoris. L'homme jouira ainsi d'une trêve lui permettant de retarder le moment de jouir. Quant à la femme, cette stimulation clitoridienne devrait accentuer ses chances d'atteindre l'orgasme. Tout le monde est gagnant donc... et prend pleinement son pied.