7 façons simples de garder un maximum de cheveux sur la tête

Ne perdez plus vos cheveux
Ne perdez plus vos cheveux
Malheureusement, la tragédie de la perte de cheveux n'est pas réservée qu'aux hommes. Année après année, vous le constatez tristement : votre toison se réduit comme peau de chagrin. Pas de panique ! Vous pouvez limiter la casse.
A lire aussi
Ma vie de maman façon to-do list : 2 pistes pour sortir la tête du guidon
News essentielles
Ma vie de maman façon to-do list : 2 pistes pour sortir...

Certes, l'opulente et indomptable chevelure qui faisait votre malheur lorsque, adolescente, vous tentiez de la faire tenir dans une grosse barrette, n'est plus. Et c'est avec désespoir que vous repensez à ces heures passées à tenter de lisser votre admirable crinière à la Beyoncé, ignarde que vous étiez alors de sa valeur marchande (et sex-appealesque). Las, après deux grossesses et vingt ans de brushings assassins, vous êtes aujourd'hui capillairement plus proche de Véronique Sanson que de Blake Lively. Le plus urgent ? Stopper l'hémorragie. Voici quelques conseils tout bêtes à appliquer pour devenir une jolie mémé aux épais cheveux violets :

1. Massez-vous le cuir chevelu

Pour que tous ces petits follicules se sentent aimés, stimulés et, surtout, que les cellules mortes tracent leur route pour laisser place à la jeune génération, massez de la racine du front à la nuque, doucement, votre cuir chevelu. Rapide, agréable et totalement gratuit pour une reprise de la croissance facilement enclenchée.

2. Soyez soft avec le brushing

Non, personne ne vous demande de sortir coiffée comme un dessous de bras du jour au lendemain sous prétexte de laisser se reposer vos frisottis. En revanche, allez-y mollo sur la chaleur (bannissez le max), tenez-vous à distance respectable de vos mèches entortillées et tirez (doucement) bien de la racine vers les extrémités pour lisser la cuticule. Ouf, on respire.

De la racine aux pointes
De la racine aux pointes

3. Chouchoutez vos cheveux mouillés

Il n'y a pas plus fragile qu'un cheveu mouillé. Alors essayez, autant que faire se peut, de les laisser sécher tranquillement à l'air libre avant de vous jeter dessus comme la misère sur le pauvre monde. Au turban étouffant, préférez le tapotage délicat pour éliminer un max d'humidité et, surtout, ne les attachez pas lorsqu'ils dégorgent. Vous auriez de grandes chances d'en casser beaucoup. Tout ça pour un pauvre bun dégoulinant, ce serait ballot.

4. Ne les exposez pas

Comme la peau, vos cheveux n'aiment pas le soleil. Si vous le pouvez, planquez-les sous un chapeau, comme les stars (qui ont toutes des crinières surréalistes, c'est bien connu). Vous pouvez aussi opter pour une bonne huile protectrice des familles. Ou habiter à Paris.

5. Mangez des protéines

L'expression "jusqu'à la racine des cheveux" n'est pas anodine : toute carence apparaît d'abord dans les cheveux, malheureux derniers servis du corps humain. Ainsi, pour arborer une toison à la Charlotte Le Bon, tentez si possible d'inclure 2 à 3 portions de protes' non grasse par jour. Mauvaise haleine oui, mais cheveux de ouf.

Mes cheveux ? Complètement naturels, si si !
Mes cheveux ? Complètement naturels, si si !

6. Ne prenez pas de douches trop chaudes

L'hiver approchant, la tentation est grande de brûler son corps et son crâne sous des litrons d'eau bouillante. Mais bien sûr vous n'en ferez rien. Car au-delà de vous balader avec des seins en vieilles baudruches, vous ne souhaitez certainement pas compter vos cheveux sidérés par tant de mauvais traitement gésir par milliers au fond de la baignoire. Si ?

7. Allez chez le dermato

Raison gardez et sachez-le, il est normal de perdre 50 à 150 cheveux par jour en période "normale" (bien plus si vous avez donné la vie récemment). En revanche, si vous constatez une perte anormale et que nos précieux conseils semblent malgré tout insuffisants, foncez chez le/la dermato. C'est son boulot, et il y a fort à parier qu'après une petite cure bien ciblée, vous retrouverez l'éclat capillaire de vos vingt ans.

Et surtout, cessez de vous faire des cheveux blancs avec ces histoires. Rien de pire que le stress pour la bonne santé de vos cheveux. Regardez Kim Kardashian ! Est-ce qu'elle stresse ? Ceci explique peut-être cela.

Eh ouais...
Eh ouais...