Pourquoi Anne Hathaway a arrêté de boire depuis qu'elle a un enfant

Pourquoi Anne Hathaway ne boit plus d'alcool
Pourquoi Anne Hathaway ne boit plus d'alcool
L'actrice américaine Anne Hathaway s'exprime sur la raison pour laquelle elle a décidé d'arrêter de boire jusqu'à ce que son fils ait 18 ans.
A lire aussi
Pourquoi il ne faudrait pas mettre de manteau aux enfants sur le siège auto
News essentielles
Pourquoi il ne faudrait pas mettre de manteau aux enfants...

Anne Hathaway n'a pas peur d'aborder des sujets personnels. En janvier dernier, l'actrice, qui est mère d'un petit garçon de 3 ans, annonçait qu'elle ne boirait plus d'alcool jusqu'à ce que son fils ait 18 ans, lors d'une interview sur The Ellen DeGeneres Show. Une décision prise suite à plusieurs gueules de bois. Le 16 avril, elle a apporté plus d'explication à cette déclaration dans le Boston Common, comme le rapporte HelloGiggles.

"Je n'ai pas laissé tomber l'alcool parce que ma consommation était un problème ; je l'ai fait parce que la façon dont je bois m'amène à avoir la gueule de bois et c'était ça le problème", explique-t-elle au magazine. "La dernière a duré cinq jours. Quand j'aurais assez de temps pour avoir la gueule de bois, je recommencerai à boire, mais ce ne sera pas avant que mon enfant ne soit sorti de la maison."

Soucieuse de ne pas dicter aux autres mères leur conduite, elle rajoute qu'il ne s'agit en aucun cas d'un jugement envers celles qui continuent de boire : "Je veux juste que ce soit clair : la plupart des gens n'ont pas à faire une chose aussi extrême", assure-t-elle.

"Je ne pense pas que boire soit mauvais. C'est juste que la façon dont je le fais - ce que je trouve personnellement très amusant et génial - n'est tout simplement pas le genre de plaisir et d'enthousiasme qui va avec le fait d'avoir un enfant pour moi. Mais ce n'est pas une position moraliste." Et on avoue que si nos gueules de bois duraient effectivement cinq jours, on se poserait peut-être aussi la question de ralentir la cadence.

Ce n'est d'ailleurs pas la première fois qu'Anne Hathaway parle de sa grossesse et de sa maternité en toute honnêteté. Sur Instagram, elle s'était déjà révoltée contre les attentes irréalistes pour les jeunes mamans de retrouver leur "ligne" d'avant (laissez-nous tranquille, bon dieu !).

"Il n'y a pas de honte à prendre du poids pendant la grossesse (ou jamais)", écrivait-elle en légende en 2016. "Il n'y a pas de honte à ce que perdre du poids prenne plus de temps que prévu (si vous souhaitez en perdre). Il n'y a pas de honte à finalement laisser tomber et à faire son propre short en jean parce que celui de l'année dernière est tout simplement trop court pour les cuisses de cet été. Les corps changent. Les corps grandissent. Les corps rétrécissent. C'est de l'amour (ne laissez personne vous dire le contraire.)"

Des mots à imprimer et à faire répéter aux autres sans y aller par quatre chemins.

Les dossiers