Amy Schumer pose nue enceinte et envoie valser les détracteurs grossophobes

Amy Schumer pose nue enceinte et envoie valser les détracteurs grossophobes
Amy Schumer pose nue enceinte et envoie valser les détracteurs grossophobes
A l'occasion d'un shooting pour le New York Times, Amy Schumer a décidé de poser nue, enceinte, dans son jardin. Des clichés qui font un pied de nez mérité aux commentaires grossophobes qui la poursuivent.
A lire aussi

S'il y a une chose qui différencie la photo de grossesse de Beyoncé de celle d'Amy Schumer, c'est bien le naturel. Loin de nous l'envie de faire rivaliser les deux clichés iconiques (pour rappel, Queen B avait posé façon déesse mythologique sur fond de fleurs, un voile virginal posé sur sa tête), il s'agit juste d'une remarque pour mettre en exergue le côté "vraie personne" auquel l'actrice américaine excelle.

Amy Schumer, c'est celle qui a répondu "une robe Vivienne Westood, des chaussures Tom Ford et un tampon OB" à Giuliana Rancic, la présentatrice de E! qui lui demandait de décrire sa tenue aux Emmys, celle qui a mis les femmes comédiennes sur le devant de la scène et qui n'a jamais eu peur de faire éclater les tabous. On ne la remerciera jamais assez, et cette série pour le New York Times ne fait que renforcer son statut de rôle-modèle absolu.

Au sujet de son envie de poser nue, la star de I Feel Pretty, qui a souffert d'hyperemesis gravidarum pendant toute sa grossesse, une condition qui provoque des nausées sévères, une perte de poids et une grave déshydratation, la faisant vomir environ "980 fois", a déclaré : "Etant quelqu'un à qui on a dit des millions de fois qu'elle était grosse et laide, ce n'est pas grave !", comme l'explique le HuffPost UK.

Ce n'est pas grave si on prend du poids pendant qu'on porte un bébé, ce n'est pas grave si notre corps change, et surtout : on peut vouloir se sentir sexy et ne pas forcément cacher ses rondeurs derrière d'informes fringues de maternité, ni rendre le tout glamour. Dans son portrait pour le journal américain, elle assure d'ailleurs que "Être cool, c'est puissant dans cette industrie, mais il n'y a rien de plus puissant que de s'en foutre."

Malheureusement habituée à être la cible de nombreux trolls avides de commentaires grossophobes, elle légende, en majuscule, la galerie de clichés par "J'AI HÂTE DE LIRE TOUTES LES CRITIQUES QUE LES HOMMES BLANCS ONT À FAIRE SUR MA GROSSESSE". Nous, on adore.