Culture
Anne-Sophie Lapix : Marine le Pen lui disait des "horreurs" pour la déstabiliser
Publié le 24 septembre 2014 à 16:27
Par Marie-Laure Makouke
Le jour J approche pour Anne-Sophie Lapix. Le 6 octobre prochain, l’animatrice de « C à Vous » sur France 5, reprendra les commandes de « Mots Croisés » et reviendra à ses premières amours : les interviews politiques. L’occasion pour la journaliste de se remémorer ses pires expériences en la matière et notamment ses clashs à répétition avec Marine Le Pen.
Anne-Sophie Lapix : Marine le Pen lui disait des "horreurs" pour la déstabiliser Anne-Sophie Lapix : Marine le Pen lui disait des "horreurs" pour la déstabiliser© PJB/SIPA
La suite après la publicité


Après une première saison couronnée de succès, Anne-Sophie Lapix est depuis la rentrée de retour à la tête de « C à Vous » sur France 5. Outre le talk-show à succès de la chaîne, l’ex-journaliste politique de Canal+ s’apprête à reprendre, dès le 6 octobre prochain, « Mots Croisés », émission de France 2 animée jusqu’à la saison dernière par Yves Calvi. Enfin, la quadragénaire est depuis le 17 septembre à l’affiche de Bon Rétablissement, un film de Jean Becker dans lequel elle incarne l'ex de Gérard Lanvin. Une rentrée très riche donc au sujet de laquelle Anne-Sophie Lapix s’est confiée dans les colonnes de Télé Grandes Chaînes.

Parmi les multiples sujets abordés, elle n’a pas caché sa joie à l’idée de présenter « Mots Croisés » qui lui permet de renouer avec un exercice qu'elle affectionne : les interviews politiques. En effet, les téléspectateurs ont encore en mémoire sa pugnacité face à ses invités dans « Dimanche+ », mais aussi ses deux clashs avec Marine Le Pen. Des altercations dont la journaliste révèle aujourd’hui les coulisses.

« Nous n’étions plus dans la relation normale d’intervieweuse et d’interviewée »

« Si l’invité me prend à partie hors antenne, ça me met en colère et me déconcerte », explique-t-elle, indiquant au passage que Nicolas Dupont-Aignan, Jean-François Copé et l’ancien président de la République Nicolas Sarkozy étaient coutumiers de ce procédé. « Nicolas Sarkozy le fait très subtilement avec des allusions que vous êtes la seule à comprendre », se souvient encore celle qui a été sacrée « Meilleur Intervieweur » de l’année en 2012.


L’autre personnalité dont Anne-Sophie Lapix garde un souvenir amer n’est autre que la présidente du Front National. « Elle me disait des horreurs », assure-t-elle sans donner davantage de précisions. Et d’ajouter : « Dans ces cas-là, j’essaie de ne pas réagir pour ne pas donner prise à cette volonté de déstabilisation. J’étais perturbée par l’idée que nous n’étions plus dans la relation normale d’intervieweuse et d’interviewée ». Un comportement qui avait d'ailleurs valu à Marine Le Pen d’être balcklistée des potentiels invités de « C à Vous ». En revanche, dans le cadre de « Mots Croisés », il est peu probable qu’Anne-Sophie Lapix puisse se permettre d'éviter bien longtemps sa meilleure ennemie.


Clash entre Marine Le Pen et Anne-Sophie Lapix... par Gentside

Mots clés
Culture Médias
Sur le même thème
"Il m'a dit : Pardon !" : Anne Parillaud se confie sur Alain Delon et sa "violence" play_circle
Buzz
"Il m'a dit : Pardon !" : Anne Parillaud se confie sur Alain Delon et sa "violence"
23 avril 2024
Ce thriller à voir (gratuitement !) prouve que Marina Foïs est une immense actrice play_circle
Culture
Ce thriller à voir (gratuitement !) prouve que Marina Foïs est une immense actrice
12 mars 2024
Les articles similaires
Claire Chazal sera-t-elle notre future Ministre de la Culture ? play_circle
Buzz
Claire Chazal sera-t-elle notre future Ministre de la Culture ?
29 avril 2024
Amitié, cinéma et pets : ces 5 podcasts sont le remède absolu au spleen play_circle
Culture
Amitié, cinéma et pets : ces 5 podcasts sont le remède absolu au spleen
3 avril 2024
Dernières actualités
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
Santé
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
10 juillet 2024
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ? play_circle
Société
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ?
9 juillet 2024
Dernières news