Ary Abittan visé par une plainte pour viol : sa défense dans "TPMP" crée l'indignation

Le comédien Ary Abittan placé en garde à vue après une plainte pour viol
Le comédien Ary Abittan placé en garde à vue après une plainte pour viol
Le comédien Ary Abittan ("Qu'est-ce qu'on a fait au bon dieu ?", "Fatal") a été placé en garde à vue après une plainte pour viol. Ses proches le défendent, les associations féministes réagissent.
À lire aussi

L'acteur Ary Abittan, connu pour ses performances dans les comédies Coco, Vive la France et Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu, est visé par une plainte pour viol. Il a été placé en garde à vue dans les locaux du 1er district de la police judiciaire parisienne, relate Le Parisien.

. La plainte aurait été déposée samedi 30 octobre "par une femme avec qui l'acteur entretient des relations régulières", révèle Voici. Les faits se seraient déroulés à Paris le même jour. Ary Abittan a été placé en garde à vue le dimanche 31 octobre, et cette garde à vue a été prolongée de plusieurs heures ce lundi 1er novembre.

"Vous perpétuez la culture du viol"

Ce 1er novembre, le présentateur (et ami du comédien) Cyril Hanouna consacrait un "débat" à la garde à vue d'Ary Abittan sur le plateau de l'émission Touche pas à mon poste et demandait à l'adresse de sa large audience "ce qu'il s'est vraiment passé". Une remise en cause de la parole des victimes insupportable pour les associations féministes.

"Ary Abittan a eu un problème d'avocat. Il ne trouvait pas le bon. C'est catastrophique que l'on puisse vous accuser comme ça", a commenté le chroniqueur Bernard Montiel, un ami proche. "Arrêtez de remettre en cause la parole des victimes", a répliqué de son côté le collectif féministe Nous Toutes.

"Certains invités et chroniqueurs 'ne croient pas à cette histoire', disent que 'c'est un mec honnête'. Vous êtes dangereux. Vous perpétuez la culture du viol", a commenté le collectif Nous Toutes.

"Soutien à tous•tes celleux qui parlent. Rappel aux victimes : On vous croit. Vous n'y êtes pour rien. Vous n'êtes pas seul•e. C'est lui/elle le/la coupable", a poursuivi l'association féministe.

Alors que Bernard Montiel plaide pour l'innocence de l'acteur ("Je suis très étonné que la police donne autant d'éléments à ce stade de l'enquête. C'est parole contre parole. C'est affreux"), des internautes ont réagi. "Sur le plateau de TPMP, ils défendent Ary Abittan comme si c'était lui la victime alors qu'il est accusé de viol. Ça reflète bien le problème de la société aujourd'hui où le violeur est considéré comme la victime", détaille ainsi une téléspectatrice.

L'accusé ne s'est pas encore exprimé sur l'affaire qui le vise.