La remarque sexiste de Martin Solveig à la Ballon d'or Ada Hegerberg fait bondir Twitter

La remarque sexiste de Martin Solveig à la Ballon d'or Ada Hegerberg fait hurler Twitter
La remarque sexiste de Martin Solveig à la Ballon d'or Ada Hegerberg fait hurler Twitter
La Norvégienne Ada Hegerberg a remporté le premier Ballon d'or du football féminin. Une victoire historique qui a toutefois été entachée par la sortie sexiste du DJ Martin Solveig.
A lire aussi

Ce lundi 3 décembre et pour la première fois dans l'Histoire du foot international, la Norvégienne Ada Hegerberg, 23 ans, a remporté le premier Ballon d'or du football féminin.

C'est au Grand Palais à Paris et sous les acclamations de milliers d'invités que la championne s'est vue remettre ce précieux trophée, jusqu'ici exclusivement réservé aux équipes masculines.

Celle qui détient désormais le titre de la meilleure joueuse du monde est montée sur scène, très émue, pour recevoir son prix. Après un discours touchant dans lequel elle remercie sa famille, elle prononce cette phrase inspirante et pleine d'espoir : "Je veux dire aux jeunes filles du monde entier : soyez fières de vous, foncez !"

Une surdouée du ballon rond

L'amour du ballon de la Norvégienne ne date pas d'hier. Issue d'une famille de footballeurs et de footballeuses, Ada Hegerberg joue en club depuis ses 17 ans. Elle a démarré en Allemagne dans le club de Potsdam avant d'intégrer l'OL, une distinction prestigieuse pour les joueuses féminines.

Déjà sacrée comme meilleure buteuse du monde par la Ligue des Champions et du championnat de France en 2017, Ada Hegerberg vient de gravir un échelon supplémentaire dans les hautes sphères du foot. Et a probablement vécu l'une des soirées les plus émouvantes de sa vie.

"Est-ce que tu sais twerker ?"

À un détail près. Car bien sûr, il aurait été trop beau qu'une cérémonie célébrée en France en l'honneur d'une joueuse de football ne s'illustre pas par une "blague" bien machiste.

Cette fois, la palme de la sortie sexiste revient à Martin Solveig. Au beau milieu de la cérémonie, le célèbre DJ français a demandé à Ada Hegerberg : "Est-ce que tu sais twerker ?", en référence à une danse qui consiste à remuer les hanches et les fesses.

Malaise sur scène. La jeune athlète répond sèchement "non", visiblement agacée (et on la comprend). Sur Twitter, les internautes ont vivement réagi pour taxer Martin Solveig de "misogynie" et dénoncer "un manque total de respect."

Face à ce tollé, le DJ a publié une vidéo d'excuses sur son compte Twitter plus tard dans la soirée : "Sincères excuses à celui que j'ai pu offenser. Ce que je voulais dire, c'est que je n'invite pas les femmes à danser sur une chanson de Sinatra. Regardez la séquence complète. Les gens qui m'ont suivi pendant 20 ans savent à quel point je suis respectueux, surtout envers les femmes."

Manifestement, le musicien electro a une vision bien à lui de la signification de "respect". À moins qu'il ne soit pas familiarisé avec le concept du sexisme. Car blague ou pas, on doute qu'il aurait fait cette remarque à un homme.

"Les hommes vont aussi aider le foot féminin"

Ada Hegerberg a de son côté déclaré qu'elle n'avait "pas trouvé cela sexiste", bien que son visage au moment des faits indique clairement l'exaspération. La meilleure joueuse de football du monde a préféré axer la réflexion sur la visibilité des femmes dans le football.

"Ce sont aussi les hommes qui vont aider le foot féminin. Il faut de l'aide des gens les plus hauts placés dans le système, à la Fifa, à l'UEFA... Il y a encore du travail à faire", a-t-elle déclaré.

Meilleure joueuse du monde et engagée dans la cause des femmes. Si Ada Hegerberg ne maîtrise pas l'art du twerk, on ne peut que se réjouir qu'elle incarne le premier Ballon d'or féminin.