Bilal Hassani réplique aux attaques homophobes de Matthieu Delormeau

Bilal Hassani réplique aux attaques homophobes de Matthieu Delormeau
Bilal Hassani réplique aux attaques homophobes de Matthieu Delormeau
Dans cette photo : Bilal Hassani
Une fois n'est pas coutume : le chroniqueur de "Touche pas à mon poste !" Matthieu Delormeau s'est fendu de propos homophobes à l'encontre de Bilal Hassani. Des mots humiliants que ce dernier n'a pas voulu laisser passer.
A lire aussi

C'est une scène lunaire qui a eu lieu sur le plateau de Cyril Hanouna le 6 septembre dernier. Evoquant le sujet de la nouvelle édition de Danse avec les stars, Matthieu Delormeau, qui a par ailleurs confié être victime d'homophobie depuis son coming-out, s'est indigné devant le choix de Bilal Hassani comme candidat. Une participation d'autant plus importante qu'il s'agit de la première fois qu'une star masculine dansera avec un homme. Seulement, pour le chroniqueur de Touche pas à mon poste !, c'est loin d'être un progrès.

"Ça fait 12 ans qu'on demande à Danse avec les stars que deux garçons dansent ensemble", lâche-t-il. "Et quand deux garçons dansent ensemble, qui danse ? C'est Bilal Hassani. J'ai rien contre lui, mais pardon : un mec qui a une perruque et des faux cils, je ne me reconnais pas dans ce style de gays."

Des propos que contestent immédiatement le présentateur et la chroniqueuse Géraldine Maillet. Mais Matthieu Delormeau n'en démord pas. "Il faut que les gens, quand ils regardent la télévision, se disent : 'Tiens, je reconnais le gay !' Parce que si le gay est normal, on sait pas qu'il est gay !"

"C'est grave de dire des choses pareilles"

Bilal Hassani a d'abord répondu à ces propos par un selfie où il porte justement sa perruque et ses faux cils. Publication qu'il a par la suite développée auprès de Télé Loisirs.

"J'ai juste mis une photo de moi, et je suis allé me coucher. J'avais pas spécialement l'énergie pour faire un commentaire constructif, parce que je trouve que ça ne s'y prêtait pas et ne méritait pas une vraie réponse. Au-delà du fait que je puisse le prendre comme une attaque personnelle, c'est grave de dire des choses pareilles devant autant de monde", martèle Bilal Hassani. "Non seulement sur moi, mais aussi toutes les personnes qui sont comme moi ! Je n'estime pas que je suis une caricature et je pense être un être humain normal."

Et de poursuivre, ne se départant pas de sa bienveillance légendaire : "Je suis dans les répèt', j'essaye de me donner à fond et je vais tout donner sur le programme. Je ne sais pas ce qu'a Matthieu Delormeau. Ça fait des années qu'il aime bien donner son avis sur ma personne, régulièrement. J'espère qu'un jour il s'apaisera et apaisera son coeur".

Difficile de croire que l'intéressé l'écoutera : pas plus tard que le lendemain, il a réitéré ses propos, allant jusqu'à accuser la présence de Bilal Hassani sur TF1 de créer de l'homophobie et de la violence. Et ce, malgré les contestations fermes de Stevy Boulay et Nicolas Waldorf, présents ce jour-là.

Dans l'actu