Bilal Hassani aura un partenaire masculin dans "Danse avec les stars" (et c'est réjouissant)

Bilal Hassani aura un partenaire masculin dans "Danse avec les stars" (et c'est réjouissant)
Bilal Hassani aura un partenaire masculin dans "Danse avec les stars" (et c'est réjouissant)
Dans cette photo : Bilal Hassani
C'est une première au sein de l'émission française, qui ne montrait jusque-là que des duos composés d'une femme et d'un homme. Annoncé comme participant de la 11e saison de "Danse avec les stars", Bilal Hassani sera, lui, accompagné d'un danseur du même genre.
A lire aussi

Le casting de la toute nouvelle saison de Danse avec les stars (dont on ne connaît pas encore la date de diffusion) vient d'être révélé. Parmi les participant·e·s, on retrouve les chanteuses Wejdene et Lââm, le YouTubeur Michou, les actrices Aurélie Pons et Lucie Lucas, l'humoriste Gérémy Crédeville, le chanteur Tayc, Jean-Baptiste Maunier, Moussa de Koh-Lanta et en guest star, la danseuse burlesque Dita von Teese. Et puis enfin, Bilal Hassani, artiste et interprète de Mon Roi, tube qui a porté la France a l'Eurovision 2019.

Avant toute chose, pour les non-initié·e·s, petit rappel du principe de l'émission. Des célébrités faisant ou ayant fait carrière dans un autre domaine que la danse sont associées à des professionnels·le·s du milieu. Avec leur partenaire expert·e, ils forment des couples qui viendront disputer une quinzaine d'épreuves à coup de valse, de fox trot ou de tango.

Chaque semaine, le public et les juré·e·s devront voter pour éliminer un duo. Cette année, le jury accueillera d'ailleurs le créateur Jean Paul Gaultier à son bord, qui remplacera le danseur Patrick Dupond, décédé en mars dernier.

Réjouissant et inclusif

Le terme "couple" est particulièrement important puisque jusqu'en 2021, si des candidat·e·s LGBTQIA+ ont déjà concouru (Emmanuel Moire lors de la saison 3 ou l'humoriste Jeanfi dans la saison 9), c'est la première fois que l'on verra deux hommes danser ensemble. D'après Puremedias, Bilal Hassani aura ainsi un partenaire masculin, dont on ignore encore le nom.

Une nouvelle inédite en France (au Danemark, ce sont le comédien Jakob Fauerby et le danseur professionnel Silas Holst, qui avaient remporté la compétition en 2019) qui "réjouit déjà la communauté LGBTI+ qui se bat pour plus d'inclusion et de visibilité à la télé", affirme le média Komitid.

En effet, avec ses 3,13 millions de téléspectateur·rice·s en moyenne par prime, Danse avec les stars touche un public extrêmement large, que cette représentation essentielle (bien que tardive) peut contribuer à faire bouger. On espère en tout cas que ce changement majeur et attendu pavera la voix de nombreuses autres avancées essentielles. Pour que la diversité ne soit plus considérée comme un effort, mais bien comme un réflexe.

Dans l'actu