Je travaille trop : les bienfaits du shiatsu pour éviter de craquer

Shiatsu pour déstresser
Shiatsu pour déstresser
Vous avez l'impression de trop travailler et que votre vie ne tourne plus qu'autour de votre boulot ? Il va falloir penser à décompresser et à prendre soin de vous avant de vous crasher et de faire un burn-out. Et si vous testiez le shiatsu ?
A lire aussi

"Je travaille trop !" C'est un constat que vous faites parce que vous êtes sujette à l'insomnie, au stress... Vous avez l'impression de devoir être partout en même temps sans que cela soit satisfaisant, que votre charge de travail ne diminue pas, quelque soit le temps que vous y consacrez ?

L'excès de travail est un engrenage, pas une fatalité. En comprenant les mécanismes qui vous ont conduit à cette situation, vous pouvez prendre conscience et changer ce qui peut l'être. La bonne nouvelle, c'est que vous pouvez agir.


1- Prendre conscience

Honnêtement, combien d'heures travaillez-vous chaque semaine ? Est-ce un rythme acceptable pour vous et vos proches ? Qu'est-ce que cette situation vous apporte et qu'est-ce qu'elle vous coûte ?

Parfois, ce constat n'est pas le vôtre mais celui de votre conjoint·e, vos enfants, vos ami·es. Ils vous disent que vous êtes irritable, vous n'êtes pas vraiment là, vous parlez toujours de votre travail, vous ne les écoutez pas réellement, voire que vous n'êtes carrément pas là tellement vos horaires sont conséquents. Vous vous sentez blessé, accusé ? Leurs propos ne sont pas orientés contre vous mais vous leur manquez et ils s'inquiètent pour vous.

A juste titre d'ailleurs, parce que trop travailler est nuisible pour la santé. En 2015, la très sérieuse revue médicale The Lancet a publié une étude qui démontre que les semaines de plus de 40 heures augmentent nettement les risques d'accident vasculaire cérébral (AVC). A méditer, non ?

 

Quelles sont les raisons qui vous poussent à travailler trop ?

  • vous pensez que vous pouvez toujours tenir, en faire plus
  • vous ne savez plus écouter vos besoins et votre corps
  • vous vous valorisez par l'effort dans le travail et la performance
  • votre situation financière ne vous permet pas de lever le pied
  • votre employeur vous impose une cadence infernale
  • vous vous obligez à ce rythme par peur de perdre votre emploi, de ne pas être à la hauteur.

Ne culpabilisez pas ! Comprenez les raisons qui vous ont conduit à cet état et déterminez vos leviers d'action.

Se relaxer
Se relaxer

2- Prendre soin de vous

La première étape, vous venez de la faire, c'est de prendre conscience de votre situation. La seconde est de demander un coup de main. C'est souvent plus facile de prendre du recul avec quelqu'un de neutre. C'est là que le shiatsu, par exemple, peut vous aider durablement parce qu'il agit aussi bien sur le plan corporel que sur l'équilibre entre le corps et la tête.

Le shiatsu est basé sur la médecine chinoise. Ce sont des pressions exercées sur l'ensemble du corps afin de lever les tensions, équilibrer le corps et l'esprit. Aude Jeandrot, spécialiste en shiatsu et membre du réseau Medoucine, nous explique les bienfaits de cette approche.

"Tout d'abord, le shiatsu va vous aider à vous écouter, à renouer avec vos besoins. Pendant la séance, les pressions exercées sur votre corps vous permettent de sentir toutes les zones de blocage. Vous sentez progressivement les tensions se dénouer, vos muscles se détendent, vous lâchez prise. Certains patients somnolent sur la table, d'autres s'endorment complètement !"

"J'adore ce moment où je les sens se relaxer et évacuer leurs tensions. Parfois à la fin de la séance, vous aurez une furieuse envie de dormir, foncez sous la couette, c'est votre corps qui réclame ! Si certains ont l'impression de se réveiller d'une sieste réparatrice, les patients ressentent tous une profonde détente, un mieux-être après la séance. Avouez que c'est plutôt sympathique comme programme !"

Ensuite, le spécialiste en shiatsu vous écoute avec bienveillance et sans jugement. C'est important pour vous, cela vous permet d'échanger sur votre réalité quotidienne sans fard. C'est fondamental pour le professionnel qui combine le ressenti de la séance et ce que vous lui confiez afin de vous accompagner. Il peut vous proposer des exercices de Do In (ou auto shiatsu), des conseils pour changer à votre rythme, apprendre à gérer vos émotions, votre stress, afin de vous accompagner vers un mieux-être durable.

Apprenez à lever le pied, à écouter vos besoins et votre corps. Vous commencez quand ?

 

Par Aude Jeandrot, praticienne en shiatsu, certifiée et validée du réseau Medoucine.