Marcia Cross se confie sur son cancer de l'anus pour briser le tabou

Marcia Cross en septembre 2016
Marcia Cross en septembre 2016
Dans cette photo : Marcia Cross
Marcia Cross, ancienne actrice de la série "Desperate Housewives", a levé le voile sur son combat contre le cancer anal. Son objectif ? Lever le tabou et encourager les personnes touchées à en parler.
A lire aussi
Schizophrénie : elles parlent pour briser le tabou
News essentielles
Schizophrénie : elles parlent pour briser le tabou

En septembre dernier, elle avait suscité l'émotion avec un post Instagram. Marcia Cross publiait une photo prise chez son coiffeur et dans laquelle elle annonçait être atteinte d'un cancer et demandait des conseils sur la perte de cheveux.

À la suite de cette révélation, de nombreux fans s'étaient inquiétés. L'interprète de Bree Van de Kamp dans la série Desperate Housewives les avait alors rassurés en expliquant que son cancer était maintenant derrière elle et qu'elle était en phase de rémission après un combat démarré en novembre 2017.

"Tellement reconnaissante et heureuse d'être en vie mais triste que mes cheveux soient tombés et qu'en plus de ne mesurer que deux centimètres, ils n'ont pas l'air terribles. D'autres personnes ont-elles aussi perdu leurs cheveux à cause du cancer ?"


L'actrice de 57 ans a décidé de lever le voile sur le cancer anal dont elle a souffert, un cancer encore tabou et qui concerne de plus en plus de personnes, dont environ 1000 en France. Dans une interview au magazine People, elle évoque son combat : "J'ai lu beaucoup de témoignages de patients qui y ont survécu, et notamment beaucoup de femmes qui étaient trop gênées à l'idée de dire de quel type de cancer elles souffraient. Il y a beaucoup de honte à ce sujet. Et je veux que ça s'arrête".



Comme pour tout cancer, l'actrice a subi des séances de chimiothérapie mais a évité la table d'opération. "La chirurgie n'était pas recommandée, ce qui a été un grand soulagement, afin de préserver les muscles du sphincter dans la mesure du possible".

″Écoutez votre corps"

Elle rappelle que pour que la guérison soit totale, il faut que le cancer soit dépisté le plus tôt possible: "Si quelque chose cloche, écoutez votre corps et parlez-en à votre médecin. Ne laissez rien traîner. C'est un cancer qui se traite s'il est dépisté à temps, ce qui a été le cas pour moi".

Lire la suite sur le HuffPost