Elle s'inquiète de la forme de son ongle sur Facebook : on lui diagnostique un cancer

Elle publie une photo de son ongle sur Facebook  : les internautes alertent sur un risque de cancer
Elle publie une photo de son ongle sur Facebook : les internautes alertent sur un risque de cancer
Alertée par la forme étrange de son ongle, une internaute publie la photo de son doigt sur Facebook pour demander leur avis aux internautes. Elle finit par consulter un médecin, qui lui annonce qu'elle est atteinte d'un cancer du poumon.
A lire aussi
Cette affiche sexiste pour le dépistage du cancer du sein fait un tollé
News essentielles
Cette affiche sexiste pour le dépistage du cancer du sein...

En postant la photo de son ongle sur Facebook, Jean Williams Taylor n'avait probablement pas idée de ce qui allait suivre. Inquiète de constater que son ongle s'était recourbé, la femme a posté une photo sur le réseau social, en interpellant directement ses amis virtuels : "A votre avis, que cela peut-il cacher ?"

En découvrant la photo, les internautes conseillent à Jean Williams Taylor de consulter un médecin au plus vite, ce qu'elle fait. Après une batterie de tests, le verdict s'annonce violent : son médecin lui annonce qu'elle est atteinte d'un cancer du poumon.

Jean Williams Taylor a publié un second post Facebook pour partager son histoire et alerter son entourage :

"Il y a deux semaines, j'ai posté cette photo sur mon mur en demandant si quelqu'un avait déjà vu des ongles comme celui-ci. J'ai été exhortée à aller chez le docteur. Un peu extrême, je me suis dit (...) Deux jours plus tard, j'ai reçu un appel téléphonique pour une tomodensitométrie, deux jours plus tard une TEP et d'autres tests sanguins, le jour suivant un test respiratoire sur mes poumons et un scan sur mon coeur, le jour suivant une IRM puis une biopsie pulmonaire", raconte-elle.

Un symptôme méconnu du cancer du poumon

Cette Britannique âgée de 53 ans souffre d'un cancer au niveau des deux poumons. Comme l'indique le quotidien néerlandais Het Laatste Nieuws, sa maladie a heureusement été détectée à un stade précoce et Jean Williams Taylor présente de bonnes chances de s'en sortir.

Selon l'Institut National du Cancer, une augmentation du volume du bout des doigts et des ongles, conduisant à des doigts en forme de baguette de tambour et des ongles en forme de verre de montre, peut révéler un cancer du poumon, même si cette particularité physique peut être liée à d'autres causes. Si vous présentez ce symptôme, il est toutefois fortement recommandé de consulter un médecin dans les plus brefs délais.

Avec environ 31 000 décès par an, le cancer du poumon en France se situe au 1er rang des décès par cancer chez l'homme et au 2e rang chez la femme. Depuis 1980, l'incidence et la mortalité de cette maladie sont en forte augmentation chez la gent féminine.