Cash Investigation : les salariés à prix cassé sur France 2 Replay / Pluzz (22 mars)

Cash Investigation du mardi 22 mars 2016
Cash Investigation du mardi 22 mars 2016
Dans cette photo : Elise Lucet
Ce mardi 22 mars, les équipes d'Elise Lucet se penchaient sur les travailleurs dits "Low-cost" européens exploités par leurs employeurs, profitant d'une main d'oeuvre bon marché.
A lire aussi

Hier soir, l'émission Cash Investigation s'intéressait aux travailleurs détachés, cette main d'oeuvre à faible coût parfois largement exploitée. Les lois européennes permettent aux entreprises d'embaucher en France des travailleurs d'autres pays de l'Union avec moins de charges. Une situation dont beaucoup abusent. En 2010, en France, on estimait à 300 000 le nombre de travailleurs détachés non déclarés. Un manque à gagner de plus 380 millions d'euros pour le système de protection sociale.

Dans ce reportage, des ouvriers roumains témoignent de leurs conditions de travail. Certains accumulent 56 heures par semaine pour un salaire inférieur au SMIC. Cash a fait le tour des grands chantiers français et découvrent un grand nombre d'irrégularités que ce soit dans le BTP, l'agroalimentaire ou encore le transport routier. Sont notamment épinglés EDF et son terminal méthanier de Dunkerque, Bouygues et l'EPR de Flammanville et Géodis, filiale d'EDF. Cette enquête met en lumière une concurrence déloyale pour les PME françaises et des pratiques à la limite de la légalité.

Intitulée "Salariés à prix cassé : le grand scandale", cette nouvelle émission choc de Cash Investigation réalisée par Sophie Le Gall et présentée par Elise Lucet est à découvrir sur le site France TV PLuzz dans son intégralité.