Ce papa milite pour des velcros sur tous les vêtements des bébés

Pas toujours pratique d'habiller un bébé et de réussir à fermer les petits boutons de pression des pyjamas et bodies. Et ce d'autant plus quand votre petit choisit de se tordre dans tous les sens pendant l'habillage. Un papa youtubeur (et très drôle) propose une solution bien pratique.
A lire aussi
Son fils harcelé pour avoir porté du vernis : un papa dénonce la "masculinité toxique"
News essentielles
Son fils harcelé pour avoir porté du vernis : un papa...

Pourquoi les marques proposent-t-elles d'adorables baskets à scratchs pour les enfants qui sont super faciles à enfiler et à fermer et pas la même chose pour toute la garde-robe de nos bébés ? C'est le coup de gueule passé par ce tordant papa youtubeur qui reproche aux fringues d'enfants de ne pas être adaptées aux grosses mains des papas qui les vêtissent. Il propose donc une alternative toute simple : que tous les habits des tout-petits soient munis de velcro plutôt que de petits boutons à pression.

Dans cette vidéo, ce drôle de papa qui avait déjà fait le buzz sur la toile récemment en dévoilant comment faire faire le ménage à son bébé, lance le hashtag #HelpTheDadHands (#AidezLesMainsDesPapas). Les marques l'entendront-elles ? D'ailleurs, les mamans adhéreraient elles aussi volontiers au velcro pour les vêtements de leurs petits anges.

Et si les vêtements de bébé étaient à scratch

Démonstration surprise à la fin de la vidéo

Quelle meilleure façon de vendre son concept qu'en l'illustrant ? C'est justement ce que fait ce papa en ôtant son t-shirt à la fin de sa vidéo. Un t-shirt à scratch bien entendu, parce que pour les adultes aussi, cela pourrait avoir un aspect pratique ! Et sous son t-shirt, le père de famille nous réserve des tablettes de chocolat parfaitement dessinées... ou presque.

Plus d'actu sur : Les nouveaux papas

Paternité : Don't forget dads, le compte Instagram qui célèbre les papas
Au Danemark, une campagne encourage les papas à prendre un congé parental
Ce papa a fait écrire la petite souris à son fils (et la lettre est géniale)