Certaines personnes sont faites pour être célibataires selon la science

Le célibat, parce qu'on le veut bien
Le célibat, parce qu'on le veut bien
Vous êtes célibataire ? D'après une récente étude scientifique, cela ne serait peut-être pas dû qu'au hasard...
A lire aussi

Vous rêvez sans doute de l'âme soeur, mais avez-vous réellement envie de vous engager avec un homme dans une vraie longue relation ? Certaines personnes pensent être en quête du grand amour, mais en vérité, elles sont très heureuses de leur statut de célibataire, d'après une récente recherche publiée dans la revue Social Psychological & Personality Science.

Après avoir étudié les données de 4 000 étudiants, les chercheurs ont conclu que ce qui détermine le bonheur d'une personne ne dépend pas tant de son statut amoureux que de ses objectifs au sein d'une relation. Deux groupes ont ainsi émergé de cette enquête : ceux qui désirent à tout prix s'engager et ont des attentes élevées d'une relation et ceux qui souhaitent avant tout éviter les conflits et les drames.

Aucune catégorie n'est "meilleure" que l'autre, déclare le docteur Yuthika Girme, auteure principal de cette étude et professeur de psychologie à l'Université d'Auckland, en Nouvelle-Zélande. Vouloir à tout prix éviter les conflits peut vous conforter dans votre célibat mais cela peut également vous empêcher de faire des rencontres, explique-t-elle. D'un autre côté, si avoir des attentes élevées en amour peut vous permettre de vous épanouir dans des relations plus solides (n'ayant pas peur des conflits, vous êtes souvent mieux à même de les résoudre), mais cela peut vous donner un côté "drama queen" qui n'est pas toujours du meilleur effet en amour. D'ailleurs, si vous appartenez à cette caste, vos ruptures amoureuses sont souvent assez douloureuses. Heureusement, votre peine est de courte durée car vous ne tarderez pas à retrouver l'amour de nouveau.

Pour qu'une relation fonctionne, il serait donc préférable que vous et votre partenaire apparteniez au même clan amoureux. En effet, si vous êtes du genre "no prise de tête" et que vous vous acoquinez avec un homme pour qui l'amour est une passion à savourer pour le meilleur et pour le pire, cela risque de faire quelques étincelles. Et vice versa. Toutefois, précise la spécialiste, "les couples ayant tendance à éviter les rapports conflictuels pourraient y gagner à s'y frotter parfois, les conflits étant nécessaires pour améliorer la qualité de la relation".

L'étude s'est ensuite demandée si les personnes impliquées dans une relation étaient forcément plus heureuses que les célibataires. Résultat : les célibataires préférant éviter les conflits relationnels et les sujets de discorde étaient tout aussi heureux que les personnes en couple. On peut donc être pleinement heureuse et épanouie tout en étant célibataire. "Etre célibataire signifie que les gens peuvent se concentrer sur eux-mêmes, leurs aspirations et leurs objectifs personnels et d'autres relations importantes telles que les relations avec famille et amis", confie la psychologue.

Alors, si finalement en y réfléchissant deux secondes, on s'aperçoit que le célibat nous rend très heureuse, on profite de sa vie en solo à fond. On ne sait jamais, l'amour pourrait justement choisir de venir couper court à nos plans !

Plutôt du genre à éviter les conflits ?
Plutôt du genre à éviter les conflits ?