Cette jeune trisomique va enfin réaliser son rêve : présenter la météo

Mélanie, une jeune trisomique, va bientôt présenter la météo à la TV française
Mélanie, une jeune trisomique, va bientôt présenter la météo à la TV française
Atteinte de trisomie 21, Mélanie veut montrer que les personnes en situation de handicap ont besoin de plus de visibilité. Alors elle a lancé une grande campagne de sensibilisation sur Facebook pour prouver qu'elle pouvait présenter la météo. Pari réussi puisque France 2 et BFM TV lui confieront les rênes de leurs bulletins respectifs le 27 mars prochain.
A lire aussi
La planète entière rêve de se faire tatouer par cette dame de 101 ans
News essentielles
La planète entière rêve de se faire tatouer par cette...

Son appel a été entendu. Le 27 mars prochain, six jours après la journée internationale de la trisomie 21, Mélanie, va présenter la météo sur France 2 et BFM TV. Pour cette jeune Française de 21 ans, c'est un rêve qui se réalise et dont elle doit la finalité aux réseaux sociaux. En effet, le 27 février dernier, Mélanie s'est lancée un challenge de taille : récolter 100 000 likes sur sa page Facebook "Mélanie peut le faire" et prouver ainsi aux médias qu'elle était capable de présenter la météo, mais surtout, qu'elle était soutenue par les Français. Épaulée par l'Unapei, une fédération d'associations qui représente les intérêts des personnes handicapées mentales, Mélanie a rapidement fait parler d'elle. Tant est si bien qu'en l'espace de trois jours à peine, la jeune fille a dépassé les 100 000 likes. Actuellement, sa page atteint même les 171 200 mentions "j'aime".

Devenue la nouvelle célébrité du web, Mélanie a atteint son but puisque France 2 et BFM TV viennent de lui proposer de présenter leurs bulletins météo respectifs le 27 mars.

"Les personnes en situation de handicap sont invisibles"

La victoire de Mélanie n'est pas seulement personnelle. Comme l'a expliqué un membre de l'Unapei au Huffington Post, la visibilité de la jeune femme permet de mettre en lumière les personnes handicapées, grandes exclues de notre société :

"Aujourd'hui, les personnes en situation de handicap sont invisibles. Or, nous avons remarqué que le grand public n'avait pas d'a priori négatif à leur encontre et à leur présence dans l'espace public. Les 100.000 "likes" que nous demandons sont avant tout des soutiens, ils comptent plus que de simples pouces levés".

Et il est vrai que si la loi du 10 juillet 1987 oblige toutes les entreprises de plus de 20 salariés d'employer au moins 6% de personnes handicapées, ces dernières sont malheureusement touchées de plein fouet par le chômage. Un article du figaro publié en 2016 révélait ainsi qu'en France "le taux de chômage des personnes handicapées atteint 21%, soit le double du taux de chômage national". Pas toujours bien accueillies et comprises, les personnes en situation de handicap sont donc marginalisées.

Fort heureusement, les choses commencent à changer, notamment du côté de la mode. En 2014, Diesel avait notamment fait poser Jillian Mercado, une blogueuse mode atteinte de dystrophie musculaire. A New York, c'est la créatrice Carrie Hammer qui se bat pour mettre en avant des femmes différentes. Son podium a ainsi vu défiler une jeune femme en fauteuil roulant, mais aussi Jamie Brewer, une actrice atteinte de trisomie 21 révélée par la série American Horror Story. Enfin, on peut citer Madeline Stuart, une Australienne trisomique de 20 ans qui a beaucoup fait parler d'elle ces derniers temps. Bien décidée à devenir mannequin, la jeune femme originaire de Brisbane a déjà défilé deux fois à la Fashion Week.