Cette Youtubeuse crée des tutos beauté pour les femmes atteintes de cancer

Touchée par un cancer du sein, Andrea Pellegrini a d'abord accusé le coup avant de lancer sa chaîne de conseils sur Youtube. Une manière de venir en aide aux autres et de décomplexer les femmes victimes des effets de la chimiothérapie.
A lire aussi

En septembre 2014, Andrea Pellegrini doit se résoudre à se raser le crâne à cause des effets néfastes de la chimiothérapie. Une épreuve difficile, qu'elle surmonte grâce au soutien de ses proches et à son talent. A 40 ans, cette maquilleuse professionnelle n'est pas du genre à se laisser aller. Impressionnés par son expertise, son mari et ses amis l'encouragent alors à exercer son art sur la toile pour aider les autres malades du cancer.

Il y a un an, cette Anglaise atteinte d'un cancer du sein lance donc sa chaîne baptisée "Badly Beautiful" (dangereusement belle) et commence à prodiguer ses précieux conseils sur le web.

Andrea Pellegrini explique à ses followers comment faire un contouring digne de ce nom.

Une véritable thérapie pour Andrea, qui a pu compter sur l'implication de ses enfants, Emily et Max, pour l'assister dans son entreprise. A l'occasion d'une interview accordée au DailyMail, elle raconte :

"Ma fille s'est occupée de mettre en ligne les vidéos. Je n'aurais jamais réussi à créer une chaîne sur Youtube sans elle. Avoir ce projet m'a aidé à supporter la chimiothérapie, c'était une manière de me concentrer sur autre chose et de garder ma famille unie, puisqu'ils se sont tous impliqués".

Sur Youtube, le succès est rapidement au rendez-vous et Andrea est suivie par des milliers de followers. Certains de ses proches apprennent également par ce biais la maladie d'Andrea :

"Tout le monde commençait à partager mes vidéos sur internet. C'est comme ça que plusieurs personnes de mon entourage se sont aperçues que j'avais un cancer du sein".

Les problèmes des autres

Pourtant, Andrea aurait pu sombrer dans la déprime lorsqu'elle a dû supporter une deuxième chimiothérapie après un premier échec. Sachant déjà que ses cheveux allaient commencer à tomber, elle a préféré prendre les devants :

"J'ai rasé mon crâne juste après ma deuxième chimio, avant que mes cheveux ne commencent à tomber. Je ne voulais pas m'infliger l'épreuve des mèches éparses tous les matins sur l'oreiller et ressembler à un grand-père avec une calvitie. Quand je me suis regardée dans la glace, j'ai pleuré".

Très éprouvée par la maladie, Andrea décide de trouver du soutien auprès des autres malades :

"Ensuite j'ai rejoint un groupe d'entraide sur Facebook, où les filles postaient tous les jours des questions sur leur problèmes beauté. J'ai donc demandé si elles pourraient être intéressées par une chaîne Youtube pour les femmes atteintes du cancer. Elles ont toutes trouvé que c'était une brillante idée".

Peau en mauvais état, yeux secs, maquillage, pose de bandeau sur la tête, tout y passe et les femmes sont de plus en plus nombreuses à se presser sur sa chaîne.

Andrea Pellegrini compte des milliers de fan sur Youtube.

Aujourd'hui guérie, Andrea n'en oublie pourtant pas ses années de galère et continue d'alimenter sa chaîne sur Youtube :

"Je vais devoir prendre du tamoxifène pendant 10 ans et m'imposer des injections d'herceptin, mais je suis en bonne santé et je touche du bois pour que ça dure. Je vais rester sur le créneau du maquillage et rajouter des thématiques comme le régime alimentaire et le sport".

Bien décidée à faire avancer la prise en charge des malades, Andrea a même lancé une pétition sur Change.org pour pousser le gouvernement à agir. Pour lui apporter le soutien qu'elle mérite, c'est juste ICI !