Les conseils de Channing Tatum aux pères célibataires qui ont une petite fille

Channing Tatum à la première de Magic Mike Show à Berlin le 16 janvier 2020
Channing Tatum à la première de Magic Mike Show à Berlin le 16 janvier 2020
Dans cette photo : Channing Tatum
Channing Tatum est un père de famille féministe, et le démontre avec les sages conseils qu'il décoche à l'adresse de ceux qui, comme lui, sont célibataires et élèvent une petite fille.
A lire aussi

On connaissait déjà la réputation de papa cool qui colle aux basques de l'acteur américain Channing Tatum. Notamment parce qu'il aime mettre en vedette ses après-midis passés avec sa jeune fille Evie, 7 ans, sur ses réseaux sociaux, mais aussi par sa toute fraîche activité d'auteur : en parallèle de sa carrière hollywoodienne, l'interprète des franchises 21 Jump Street et Magic Mike a effectivement écrit un livre pour enfants, The One and Only Sparkella. Un ouvrage publié le 4 mai dernier outre-Atlantique.

Et c'est sur cette attention certaine à la parentalité qu'est justement revenu l'artiste dans les pages du magazine People. Dans le cadre d'une interview intimiste, Channing Tatum s'est notamment attardé sur sa situation de père célibataire (l'acteur est séparé de l'actrice et mère de son enfant Jenna Dewan depuis 2018). Il y explique les enjeux éducatifs que cela implique. "J'étais vraiment nerveux quand je suis devenu père célibataire, du fait d'avoir à élever une petite fille seul, de ne pas pouvoir avoir les ressources d'une mère pour pouvoir comprendre comment interagir avec elle en grandissant".

Dans son témoignage sincère, Channing Tatum explique ainsi comment l'écoute qu'il consacre à sa fille, mais aussi l'écriture de ce premier album jeunesse, lui ont permis de mieux appréhender cette parentalité.

Des prescriptions judicieuses

"Beaucoup de choses [dans le livre] sont des choses qu'Evie et moi avons l'habitude de faire. C'est l'histoire d'une petite fille qui est unique et qui aime briller", détaille-t-il à ce titre. Et l'artiste de rappeler à qui s'adresse ce livre coloré : aux enfants et aux parents, certes, mais aussi aux papas célibataires comme lui. Interlocuteurs auxquels il adresse finalement un judicieux conseil : "Je vois des papas parfois et ... être parent est difficile. La chose à faire est d'investir le monde de son enfant, se connecter avec elle de quelque manière que ce soit".

"Cela a fonctionné pour moi. Et au final, on est toujours récompensé par l'amour", conclut avec enthousiasme le comédien. Entrer dans le monde de son enfant, en jouant avec elle, en se déguisant, en lui consacrant une véritable attention, mais aussi une complicité, sans moqueries ni jugements. A ce titre, Channing Tatum explique être allé sur YouTube pour apprendre "à tresser les cheveux". Une forme de "connexion" parmi d'autres et un discours bienveillant pour tous les pères et parents.