Christiane Taubira choque après ses propos sur la vaccination

Les propos de Christiane Taubira sur le vaccin choquent
Les propos de Christiane Taubira sur le vaccin choquent
L'ancienne garde des Sceaux Christiane Taubira a refusé d'appeler la population guyanaise à se faire vacciner. Une position qui n'a pas manqué de faire réagir.
A lire aussi

Les propos de Christiane Taubira ont étonné, choqué ou déçu. Actuellement en promo pour son recueil de nouvelles Ces morceaux de vie... Comme carreaux cassés, l'ancienne garde des Sceaux était interviewée sur les ondes de RTL ce jeudi 23 septembre et invitée à réagir sur la situation épidémique de sa Guyane natale. Car si la situation sanitaire semble s'améliorer en métropole, la situation reste préoccupante dans les territoires d'Outre-mer, et notamment en Guyane où l'on note une "stabilité du taux d'incidence et une augmentation des hospitalisations" selon l'agence Santé publique France et où moins de 20 % de la population dispose d'un schéma vaccinal complet.

Mais Christiane Taubira a refusé d'appeler la population guyanaise à se faire vacciner. La raison invoquée ? "Je n'ai pas vocation à appeler à la vaccination. Je suis une responsable politique qui n'est pas en exercice et qui par conséquent ne dispose pas des éléments d'information qui lui permettraient formellement, soit de donner une consigne, soit de considérer, au vu de ces éléments", a-t-elle avancé.

"Je tiens un propos responsable et je regarde comment fonctionne la société. Et avant de culpabiliser les Guyanais, je pense qu'ils doivent prendre, et prennent au sérieux, la question de la santé. Mais celle du poids de la légitimité de la crédibilité de la parole publique est une vraie question".

L'ancienne ministre de la Justice propose la mise en place d'une médiatrice ou médiateur afin de mettre fin aux réticences d'une population défiante vis-à-vis des institutions. "La question n'est pas de savoir ce que moi je dis aux gens de faire. Il est temps de nommer une médiatrice ou un médiateur parce que, manifestement, il n'y a plus de capacité d'entente entre la parole officielle et la population."

Ces propos tranchés de Christiane Taubira- que l'on presse régulièrement de se présenter à l'élection présidentielle- n'ont pas manqué de faire réagir, de nombreux internautes jugeant sa position "irresponsable" , n'hésitant pas à taxer l'ancienne ministre d'"antivax". Une sortie d'autant plus surprenante que la même Christiane Taubira fustigeait récemment les anti-vaccins qui menaçaient les médecins. "C'est un ramassis d'imbécilités, d'anti-socialité, ça laisse sans voix (...) La seule bonne nouvelle, c'est que je crois que ces excès, ça dessert", avait-elle déclaré ce lundi 20 septembre sur le plateau de C à Vous.