Comment apprendre à votre bébé à dormir en 7 jours

bébé va bientôt faire ses nuits
bébé va bientôt faire ses nuits
Il existe une méthode pour aider bébé à faire ses nuits. Moyennant un peu de rigueur certes, mais les résultats sont rapides (7 jours) et efficaces !
A lire aussi
Le challenge 7 jours pour bien dormir
News essentielles
Le challenge 7 jours pour bien dormir

Jusqu'à l'âge de trois mois, la plupart des bébés ne réussissent pas encore à faire leurs nuits correctement. Passé ce cap, l'accumulation de nuits saccadées incitent parfois l'un des parents à garder la paupière la plus lourde possible pour inciter l'autre à se lever à leur place (mais ça ne fonctionne pas à tous les coups) ou à prier pour que le bébé se décide à dormir un peu (hélas, la petite chose semble peu réceptive aux supplications). Aussi, pour multiplier vos chances que votre enfant fasse ses nuits rapidement, il suffit de respecter un petit programme à la portée de tous les parents et, au bout de sept jours, votre petit amour devrait enfin dormir... comme un bébé !

Jour 1 : Instaurez une routine quotidienne

Votre bébé rechigne à dormir la nuit mais ronfle toute la sainte journée ? Rassurez-vous, vous n'avez pas accouché d'un bébé vampire, cet état n'est donc pas irréversible. Pour l'aider à trouver le bon rythme de sommeil, il est donc conseillé de ne pas fermer les volets et rideaux durant ses siestes et de bien éteindre les lumières la nuit. Bébé appréciera ainsi plus de dormir la nuit et aura plus de facilité à se rendormir s'il s'aperçoit qu'il ne fait pas encore jour. A l'inverse, il mettra le holà sur les siestes, s'apercevant qu'il est moins agréable de dormir en plein jour. Pour l'aider à s'endormir le plus sereinement et à lui faire réaliser qu'il est l'heure de faire dodo, il faut instaurer une routine chaque soir : lui mettre son pyjama, le border, lui lire une histoire ou faire tourner son mobile musical.

Jour 2 : Parlez doucement, lumière éteinte

Votre bébé réclame encore un biberon ou le sein la nuit ? Donnez-lui à manger tout en conservant la lumière éteinte, vous aidant éventuellement d'une veilleuse et évitez de parler afin de faciliter ensuite son rendormissement en le stimulant le moins possible. Lui donner un bain avant le coucher peut aussi l'aider à se détendre et à se coucher plus serein.

Jour 3 : Laissez-le pleurer (un peu)

Après qu'il ait mangé et que sa couche ait été changée, couchez votre enfant dans son lit avant qu'il ne s'endorme pas dans vos bras. Evidemment, cela risque d'engendrer quelques larmes, mais si vous prenez sur vous et vous retenez de le prendre dans les bras au moindre sanglot, il devrait s'endormir assez rapidement (et vous dormirez plus tôt du même coup). Rien ne vous empêche, bien sûr, de vous rendre à pas de loup dans sa chambre toutes les 5 minutes pour vous assurer que tout va bien malgré ses larmes et de lui remettre sa tétine si nécessaire.

Remettre la tétine et quitter la chambre
Remettre la tétine et quitter la chambre

Jour 4 : Espacez les visites

Bébé s'étant aperçu que ses pleurs n'avaient pas produit le résultat escompté la nuit dernière, il devrait se calmer plus rapidement. Continuez à aller voir comment il va, discrètement, et à lui remettre sa tétine s'il la réclame, mais espacez vos visites à toutes les 10 minutes. Le plus dur consistant à ne pas flancher sinon votre petit bout ne comprendra plus et risque de faire grimper les décibels la nuit prochaine.

Jour 5 : Supprimez le biberon de nuit

Bébé se réveille toutes les nuits pour prendre une tétée ou un bibi ? Sachez que passé 3 à 4 mois, la plupart des bébés sont tout à fait en mesure de s'en passer. Et pour l'aider à passer le cap, il faut rendre ce moment le moins "stimulant" possible. Pas de musique, de chatouilles ou de lumière, on lui donne à manger dans le calme et on le recouche juste après afin d'éviter qu'il ne prenne le goût de se réveiller.

Jour 6 : Détendez-vous

Votre bébé est couché et vous ne l'entendez (presque) plus brailler ? Il est peut-être temps de vous apprêter à vous mettre au lit à votre tour. Et même si vous rêvez de dormir, vous avez pris l'habitude de veiller alors c'est à présent à vous de vous mettre dans les meilleures conditions pour faire une bonne nuit de sommeil. On enfile un pyjama, on s'ensevelit sous une couette pas trop épaisse et on règle le volume du baby-phone afin qu'on entende bébé mais sans qu'il nous hurle dans les oreilles. Prochaine étape, fermer les yeux et... dormir !

Jour 7 : Dormez bien

Le fait que votre bébé dorme ne va pas seulement vous permettre de rattraper les milliers d'heures de sommeil perdues au cours des derniers mois, cela va aussi être bénéfique à votre enfant. En effet, un bon sommeil est aussi important pour lui qu'une bonne hygiène. Et surtout, tentez de respecter cette routine jusqu'à ce que votre enfant fasse correctement ses nuits même si il y aura forcément encore quelques réveils à prévoir au cours des prochaines années.