Coronavirus : faut-il enlever ses chaussures et se changer quand on rentre ?

Faut-il enlever ses chaussures et se changer quand on rentre ?
Faut-il enlever ses chaussures et se changer quand on rentre ?
Les sorties sont rares pendant le confinement (et elles doivent l'être). Mais quand on s'aventure dehors, quelles mesures de sécurité prendre une fois de retour chez soi pour ne pas ramener le Covid-19 à l'intérieur ?
A lire aussi

Le confinement restreint les déplacements, ce n'est pas nouveau. Mais les sorties restent autorisées - et vitales - dans des cas exceptionnels, comme pour se ravitailler de temps à autres par exemple. Si on fait attention à bien se laver les mains en rentrant chez soi, voire à appliquer du gel hydroalcoolique dans la rue, et à ne surtout pas toucher son visage une fois à l'extérieur, qu'en est-il de nos chaussures et de nos vêtements lorsque l'on passe le pas de la porte en rentrant ? Faut-il les désinfecter, les enlever comme conseillé en Chine ? Et surtout : le virus peut-il s'accrocher à nos semelles ? On vous répond.

Un risque existant mais moindre

"Fatalement, si je marche sur un crachat contaminé, le virus peut potentiellement survivre sur la semelle de ma chaussure et se déposer sur les sols de ma maison, même si l'on sait que la capacité de virulence est faible", atteste Yves Coppieters, épidémiologiste et professeur à l'École de Santé publique de l'Université libre de Bruxelles (ULB), au journal belge La Libre.

L'expert explique que la probabilité de l'attraper ensuite reste minime, car elle se fait d'abord par transmission de micro-gouttelettes (postillons) : "On sait très bien que les virus qui sont déposés dans l'environnement perdent bien souvent leur capacité infectieuse et donc leur capacité de transmission", poursuit l'expert. "Ils sont donc moins virulents et plus fragiles lorsqu'il n'y a pas de transmission directe, car ils sont altérés par l'environnement. La contagiosité d'un virus que l'on ramènerait via les chaussures est moindre voire sans doute trop faible pour contaminer quelqu'un".

Pour l'Agence régionale de Santé d'Île-de-France, le risque de contamination de la chaussure n'est pas déterminé. "A ce jour, nous ne disposons pas d'information sur la survie du virus sur un support tel qu'une chaussée", confie l'organisme au Parisien.

Yves Coppieters préfère tout de même appeler à la prudence au vu du manque de données auquel font face les scientifiques sur le Covid-19. "Face à tout une série d'incertitudes, il vaut mieux prendre des mesures de précaution en partant du principe que, oui, le virus est potentiellement capable d'arriver dans la maison via les chaussures, même si l'on sait que ce n'est pas le principal mode de transmission", indique-t-il à La Libre. "Il est donc préférable de retirer ses chaussures en rentrant chez soi et de désinfecter les sols plus régulièrement que d'habitude". Surtout lorsque l'on est en présence d'enfants, qui passent davantage de temps proche du sol, conclut l'épidémiologiste.

Faut-il se changer en rentrant ?

L'organisme américain Center for Disease Control recommande effectivement de se défaire de ses habits une fois de retour à la maison, et de mettre ses vêtements dans la machine - l'OMS précisant que le virus peut rester de quelques heures à plusieurs jours sur les surfaces, tissus inclus. Un conseil qu'appuie Dre Maud Benattar, médecin généraliste interrogée par France Bleu.

"L'idéal, c'est de se déshabiller avant de rentrer chez soi. Dans le garage ou dans le jardin par exemple", explique-t-elle. Elle assure d'ailleurs que le virus reste "quatre heures sur les vêtements" et ajoute à son tour que la transmission par ce biais n'est pas impossible. "Le virus peut être transféré sur d'autres habits en cas de contact", affirme la médecin, qui garantit qu'une machine à 60°C viendra à bout du virus.