Elles créent une box pour rompre l'isolement des personnes âgées

Une box pour rompre l'isolement des personnes âgées
Une box pour rompre l'isolement des personnes âgées
Avec Na&ja, Rebecca Laub et Carla Mauren recréent un lien social et familial essentiel. Une petite boîte remplie de mots doux, de cadeaux, de jeux, afin de développer une nouvelle dynamique entre grands-parents et petits-enfants. Chouette idée à partager.
A lire aussi

Tout a commencé après une expérience personnelle et un constat sociétal. Pendant le premier confinement, entre mars et mai 2020, la grand-mère de Rebecca, Nana, se retrouve isolée de sa famille, laquelle habite en Belgique. Pour la divertir au-delà du classique coup de téléphone, sa petite-fille met alors en place un rituel précieux. Chaque semaine, elle décide de lui envoyer un colis composé de multiples objets et jeux par la Poste. De quoi "la maintenir occupée et captivée par un projet quotidien, mais surtout pour qu'elle garde le moral et le lien avec [ses proches]", raconte-t-elle.

Une routine qui les rapproche "plus que jamais", puisqu'elle leur permet d'échanger autour du contenu des boîtes, mais aussi de s'atteler à des activités ensemble, bien que séparées par les kilomètres et la crise sanitaire. Cette relation profonde qu'elle développe avec son aînée, Rebecca Laub en parle à son amie d'enfance, Carla Mauren, et à deux, elles décident de la rendre accessible à tous et toutes. Une initiative d'autant plus salvatrice qu'en faisant des recherches, elles découvrent de bien tristes chiffres.

En France, 6 % des 60 ans et plus (soit environ 900,000 personnes) sont ainsi isolés de leur cercle familial et amical qu'ils ne rencontrent jamais physiquement. 27 % de la même tranche de la population n'utilise jamais Internet, 14 % des 60-70 ans étant également en situation d'exclusion numérique, estime une étude du CSA pour les Petits Frères des Pauvres.

"À l'heure où enfants et petits-enfants passent une grande partie de leur temps sur leurs smartphones, les personnes âgées se retrouvent souvent à l'écart de ces nouveaux moyens de communication", déplorent les deux entrepreneuses. Pourtant, elles l'affirment : la volonté de renforcer le lien intergénérationnel est bel et bien présent chez les plus jeunes comme chez les plus âgé·e·s. Reste à trouver un moyen pratique et agréable d'y arriver.

C'est ainsi que naît Na&ja. Nana, comme la grand-mère de Rebecca et Jaja, comme le grand-père de Carla.

Mots doux, photos et produits créatifs

Na&ja est donc une box cadeau bimestrielle qui propose des activités ludiques, créatives et stimulantes, des conseils pour prendre soin de soi, et différentes thématiques pour créer des sujets de conversation et déclencher des échanges avec ses proches, décrivent Carla et Rebecca.

Concrètement, dedans, on trouve : trois surprises autour des thèmes de la créativité, de la gourmandise et du bien-être, une carte postale personnalisée pour que vos grands-parents puissent vous écrire, le carnet Na&Ja rempli de blagues, de jeux de réflexion, de nouveaux sujets de conversation... Mais aussi des mots doux choisis par les soins de chacun·e, des tutos pour (mieux) manier le digital et des photos perso téléchargées.

Tout un programme qui garantit aux destinataires, comme aux expéditeurs et expéditrices, de passer des moments réellement chaleureux, même à distance. Et qui a convaincu au-delà de la clientèle, puisque les deux fondatrices sont lauréates de l'appel à projets "Demain & Citoyen" par La Banque Postale et Kiss Kiss Bank Bank, et sélectionnée par le groupe de protection sociale Malakoff Humanis dans le cadre de sa bourse participative en collaboration avec Ulule sur la thématique du bien vieillir.

"Nous avons à coeur d'aider les (petits)-enfants à renouer le lien avec leurs (grands)-parents et de leur donner le sourire", insistent les fondatrices. "Nous souhaitons changer la dynamique des échanges entre les générations au sein des familles pour briser la routine, renforcer le lien et inciter la transmission et l'interaction". Un concept qui donne le ton d'un monde d'après plus solidaire. Tant mieux.

Na&ja, box bimestrielle (26,50 euros la box) ou ponctuelle (30 euros)