Daphné Bürki : son compagnon devait se trouver au Bataclan le 13 novembre

Daphné Bürki et son compagnon Gunther Love
3 photos
Lancer le diaporama
Comme beaucoup de Français, l'animatrice de La Nouvelle Edition a hâte de passer en 2016, après une année particulièrement éprouvante marquée par les attentats terroristes de janvier et novembre.
A lire aussi
Fun Radio fait des sondages kikoolol sur le viol, vous trouvez ça normal ?
News essentielles
Fun Radio fait des sondages kikoolol sur le viol, vous...

La pétillante Daphné Bürki profite de quelques jours de repos bien mérités en famille avec son amoureux, Sylvain Quimène, et ses deux filles Hedda (8 ans) et Suzanne (2 ans). La jeune maman compte bien profiter de chaque instant en ces fêtes de Noël après une année 2015 que l'on retiendra comme celle des attentats terroristes en France, avec la mort de 130 personnes le 13 novembre dernier au Bataclan, sur des terrasses parisiennes, et au stade de France.

Trois jours après les attaques du 13 novembre, l'animatrice avait délivré un message touchant adressé à la jeunesse parisienne en montrant ses tatouages symboles de son amour pour la capitale. Cette semaine, elle revient sur cette soirée qui a failli brisé sa vie, comme celle de beaucoup d'autres, dans le magazine Elle. En effet, elle confie que son compagnon, surnommé Gunther Love, devait se trouver au Bataclan pour assister au concert des Eagles of death metal ce soir là. "J'ai détesté 2015. J'ai hâte de quit­ter cette année pour­rie, de passer au XXIIe siècle, comme dirait ma fille Hedda, (...) en serrant fort dans mes bras tous ceux que j'aime. A commen­cer par mon chéri qui devait être au Bata­clan le soir des atten­tats. (...) On a envie de câlins, de bisous, de tendresse. Et de boire des coups".

Daphné Bürki sera de retour sur la chaîne Canal+ pour animer La Nouvelle Edition dès le 4 janvier.

Les dossiers