Voici les dates du déconfinement annoncées par Emmanuel Macron

Réouvertures des terrasses et restaurants
Réouvertures des terrasses et restaurants
Dans cette photo : Emmanuel Macron
Emmanuel Macron a dévoilé ce jeudi (29 avril) les dates-clés du troisième déconfinement. Ce calendrier de réouvertures progressives s'étalera du 3 mai au 30 juin 2021 et sera soumis aux conditions sanitaires départementales.
A lire aussi

Ca y est, on en sait un peu plus sur le calendrier du déconfinement. Dans un entretien à paraître ce soir dans la presse régionale (et dévoilé avant l'embargo par certains médias), Emmanuel Macron a détaillé les dates de réouvertures progressives pour les semaines à venir. Un calendrier qui s'échelonnerait du 3 mai au 30 juin et tiendrait compte de la situation sanitaire territoriale. Ainsi, comme le précise Le Monde, ces étapes pourraient être retardées "dans les départements où le taux d'incidence est durablement supérieur à 400 cas pour 100 000 habitants", en cas d'"augmentation très brutale" du taux d'incidence ou de "menace de saturation" des services de réanimation.

Alors, quand les commerces, les cinémas, les musées, les salles de sport ou les terrasses pourront-ils rouvrir ? Et quand le couvre-feu devrait-il être levé ou retardé ? Voici les dates-clés annoncées par le président ce 29 avril :

3 mai :

  • Fin des restrictions de circulation interrégionales et des attestations pour les déplacements en journée
  • Couvre-feu à 19h maintenu
  • Réouverture des collèges avec une demi-jauge pour les classes de 4e et 3e, les 5e et 6e retournent en classe à temps plein
  • Réouverture des lycées en demi-jauge

19 mai :

  • Réouverture des terrasses avec tables de 6 personnes maximum
  • Couvre-feu retardé à 21 heures
  • Réouverture des commerces, avec jauges et de protocoles sanitaires adaptés
  • Réouverture des cinémas, musées, monuments, théâtre, salles de spectacles avec un public assis
  • Réouverture des établissements sportifs (800 en intérieur, 1 000 en extérieur)
  • Rassemblements de plus de 10 personnes interdits en extérieur.

9 juin :

  • Couvre-feu décalé à 23 heures
  • Réouverture des cafés et restaurants en intérieur, avec des tables de 6 personnes maximum
  • Mise en place du pass sanitaire pour les lieux pouvant accueillir jusqu'à 5 000 personnes (lieux culturels, sportifs, salons, foires...) et pour l'accueil des touristes étrangers. Ce pass permettra de prouver que l'on est vacciné ou testé négatif. "Il ne saurait être obligatoire pour accéder aux lieux de la vie de tous les jours comme les restaurants, théâtres et cinémas, ou pour aller chez des amis", a précisé Emmanuel Macron.
  • Réouverture des salles de sport
  • Elargissement de la pratique sportive aux sports de contact en plein air et sans contact en intérieur
  • Assouplissement du télétravail en lien avec les partenaires sociaux au niveau des entreprises

30 juin :

  • Levée totale du couvre-feu
  • Fin des limites de jauges dans les établissements recevant du public selon la situation sanitaire locale
  • Possibilité d'accéder à "tout événement" rassemblant plus de 1 000 personnes grâce au pass sanitaire

Dans cette interview, Emmanuel Macron précise bien que ce calendrier pourra être amené à évoluer en fonction de la situation locale : "J'ai bon espoir que la France entière pourra passer à l'étape du 19 mai. Les mesures seront nationales, mais nous pourrons actionner des 'freins d'urgence' sanitaires dans les territoires où le virus circulerait trop."

Sur le front de la vaccination, le président n'envisage pas d'accélérer le calendrier pour le moment. Il a toutefois annoncé que toutes les personnes de plus de 18 ans "qui ont une surcharge pondérale sérieuse" (soit un indice de masse corporelle supérieur à 30) pourraient être vaccinées "à compter du 1er mai".