Quel est le calendrier des réouvertures prévu par Emmanuel Macron ?

Réouverture des terrasses après le confinement
Réouverture des terrasses après le confinement
Dans cette photo : Emmanuel Macron
A quand la réouverture des terrasses, lieux culturels, commerces et restaurants après ce troisième confinement ? Le président Emmanuel Macron a commencé à avancer quelques dates. Ce calendrier de déconfinement débuterait dès le 3 mai 2021.
A lire aussi

Alors que le troisième confinement "light" (notamment marqué par la règle des "10 km") a été instauré le 31 mars dernier par Emmanuel Macron sur tout le territoire, le président a jugé qu'il était temps de donner des perspectives pour le déconfinement. Il faut dire que les images venues d'Angleterre, où les pubs et les lieux publics ont rouvert ce lundi, ont légèrement piqué.

Lors de son allocution du 31 mars dernier, le président avait déjà avancé quelques dates : "Nous allons bâtir, entre la mi-mai et le début de l'été, un calendrier de réouverture progressive pour la culture, le sport, les loisirs, l'événementiel, nos cafés et restaurants." L'exécutif a donc voulu réfléchir aux différentes pistes pour les réouvertures des semaines à venir.

Ainsi, les crèches et les écoles devraient rouvrir dès le 26 avril, les collèges et les lycées à compter du 3 mai, comme prévu.

Mais quid des terrasses, des commerces, des restaurants et des musées ? Lors d'une visioconférence face à une dizaine de maires ce jeudi 15 avril, Emmanuel Macron a expliqué qu'il espérait rouvrir certaines terrasses dès la mi-mai. "S'ensuivrait, une réouverture progressive, par étapes 'toutes les trois semaines si tout va bien', ont indiqué plusieurs participants à la réunion avec le président, comme le rapporte Sud-Ouest.

De son côté, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a donné quelques indices concernant les lieux culturels. "Le président a donné un cap : certains lieux culturels et certaines terrasses rouvriront à la mi-mai. C'est l'échéance sur laquelle nous travaillons", a-t-il ainsi expliqué aux Echos. Les commerces devraient eux aussi rouvrir à la mi-mai.

Ces réouvertures pourraient être "territorialisées" suivant la situation sanitaire de chaque région.

"Si au bout de deux ou trois semaines, ça se passe bien, on pourra passer à la phase 2 et ainsi de suite", a précisé Emmanuel Macron. Ainsi, la deuxième phase du déconfinement pourrait intervenir vers la fin mai ou début juin et la troisième phase fin juin-début juillet.

Durant la seconde phase du déconfinement, "les bars, cafés et restaurants (y compris d'hôtels) seront amenés à rouvrir leurs portes avec une capacité d'accueil réduite de moitié à l'intérieur. Ce ne sera pas le cas en terrasse, dont la capacité d'accueil sera de 100%", comme le précise La Dépêche.

Enfin, dans un troisième temps, les bars et restaurants devraient à leur tour rouvrir, sans jauge réduite. Le protocole de la limite de 6 personnes par table, avec une distance minimale d'un mètre entre les tables serait maintenu.

De son côté, la ministre du Travail Elisabeth Born a expliqué sur CNews que "l'objectif est que, dès que la situation sanitaire le permettra, on puisse alléger ces règles, par exemple celles sur le télétravail".

Reste que ce calendrier avancé par le président intervient alors 38 045 nouveaux cas de Covid-19 ont été recensés ce jeudi 15 avril ces dernières 24 heures par Santé publique France, que le bilan de l'épidémie en France vient de passer à 100 077 morts au total et que le calendrier de la campagne de vaccination reste lent. Seuls 15,5% de la population a reçu une première injection depuis le début de l'année. L'exécutif tiendra-t-il ces dates de réouvertures ?