Oui, le fils de Dwayne Wade porte des faux ongles : et alors ?

Le post inspirant de Gabrielle Union.
Le post inspirant de Gabrielle Union.
Comme les Lego, les stéréotypes de genre peuvent très bien se déconstruire dès l'enfance. La preuve avec le jeune fils du basketteur Dwayne Wade : l'enfant porte de (jolis) faux ongles et un crop top. Au grand damn des internautes réacs.
A lire aussi

Ce sont des images qui nous ravissent en cette période de fêtes, le moment ou jamais pour prôner l'union et la solidarité : sur les réseaux sociaux, la comédienne Gabrielle Union, également épouse de la superstar de la NBA Dwayne Wade, a partagé un joli portrait de famille. Tout sourire, lunettes de soleil sur le nez, Dwayne Wade pose en compagnie de ses deux enfants, Zaire et Zion, à l'occasion de Thanksgiving. Mais l'apparence de son fils Zion n'a pas manqué de titiller certains haters. Pour une raison toute bête : Zion (lui aussi très heureux) porte de faux ongles blancs et un crop top.

Et il faut avouer que ces petits détails un brin "girly" lui assurent une attitude plutôt stylée (à l'instar des robes de princesse de Noah, le jeune fiston de Megan Fox). Mais ce n'est pas du goût de tout le monde. "Un enfant de 11 ans ne devrait pas porter un crop top et de faux ongles", s'indigne ainsi une internaute sous la publication de Gabrielle Union. "Des ongles et un top c'est beaucoup trop pour un enfant de 12 ans. Seriez-vous d'accord pour que votre fille affiche une telle attitudes au même âge ? Ce n'est pas mignon du tout", s'offusque une autre.

Et un énième rabat-joie (masculin) de se demander ce qui est arrivé aux "garçons". Sous-entendu, aux "vrais". On oserait à peine lui apprendre que les garçons, eux aussi, pleurent. Bref, le message est clair : un garçon ne doit pas porter ça. Et Dwayne Wade, qui lui accorde cette liberté, serait un mauvais père.

"Mon coeur est plein d'amour"

Mais heureusement, cette photo cool à souhait a également engendré son lot de bonnes vibes sur les réseaux. "Il donne l'exemple d'un père qui aime et accepte leurs enfants comme ils sont", déclare ainsi un utilisateur anonyme sur Twitter. "Mon coeur est plein d'amour pour vous deux, pour les personnes et parents formidables que vous êtes !", s'enthousiasme une internaute. "J'ai vu cette photo et n'ai rien remarqué d'autre qu'une famille belle et heureuse", abonde encore une mère admirative.

De quoi raviver les paroles tout aussi chaleureuses de la chanteuse Gabrielle Union, qui sur son compte Instagram profite des fêtes pour exprimer sa "gratitude et [sa] reconnaissance" à "toutes celles et ceux qui [lui] témoignent de l'amour et du soutien".

Des bons sentiments largement approuvées par son mari Dwayne Wade, qui en est allé de son joli discours du côté de Twitter. "J'ai observé des réactions haineuses à propos de ma photo de famille. La stupidité fait partie du monde dans lequel nous vivons. Mais voilà : j'ai été choisi pour protéger ma famille, et pas vous", a commenté non sans ironie le sportif de haut niveau. De quoi couper la chique des esprits les plus étriqués. Et le basketteur de prôner le message le plus inclusif possible : "Nous continuerons à être nous-mêmes et à nous soutenir mutuellement avec fierté, amour et sourires !". Look soi-disant "girly" ou pas, la confiance règne. Les rageux rageront.

Ce n'est pas la première fois que le sportif survole les préjugés et dégomme les haters. En juin dernier déjà, le père de famille avait posté sur ses réseaux sociaux une photo solaire de son fiston de 11 ans, accompagné de sa mère, paradant tous deux à la Gay Pride de Miami Beach. Non sans ajouter son petit grain de sel : "Nous nous soutenons mutuellement avec fierté !", avait-il commenté, emojis arc-en-ciel à l'appui (en référence au fameux "rainbow flag"). Cela avait suscité l'admiration des internautes.

"Ils sont si beaux que je pourrais pleurer. Je ne peux pas imaginer ce que cela fait d'avoir ce type de soutien en tant qu'enfant (ou même en tant que jeune adulte). Quelle incroyable démonstration d'amour inconditionnel !", avait en ce sens décoché l'un d'entre eux. Voilà qui donne autant de baume au coeur qu'un bon conte de Noël...