Emma Raducanu, 18 ans, entre dans l'Histoire du tennis

Emma Raducano remporte l'US Open le 11 septembre 2021
2 photos
Lancer le diaporama
A seulement 18 ans, la joueuse britannique Emma Raducanu vient d'entrer dans l'Histoire du tennis en remportant l'US Open après une suite de retentissantes victoires. Une star est née.
A lire aussi

Elle n'a que 18 ans et pourtant, la championne britannique Emma Raducanu est déjà entrée dans l'Histoire du tennis. La sportive vient effectivement de remporter l'US Open, et donc son premier tournoi du Grand Chelem face à la Canadienne Leylah Fernandez. Une victoire acclamée par le public et les médias sportifs.

Ce triomphe le 11 septembre à l'US Open fait d'Emma Raducanu un nouvel espoir en son domaine, et, plus que cela, "une comète appelée à poursuivre sa route tonitruante vers les sommets et à briller au milieu des plus belles étoiles de ce sport", comme la qualifie Le Parisien. De fait, la tenniswoman britannique devient rien de moins que la plus jeune championne d'un Grand Chelem depuis la victoire de la Russe Maria Sharapova, en 2004.

Un sacré gage de fierté.

Un palmarès impressionnant

Et ce n'est pas tout. La 150e tenniswoman mondiale a gagné les dix matchs de l'US Open par 20 sets à 0, excusez du peu. Des statistiques folles qui font écho à celles d'une autre championne, et pas des moindres : Serena Williams. Se voir comparée à une légende du sport, lauréate de 39 titres du Grand Chelem, reconnue comme l'une des plus grandes joueuses de tous les temps, il y a pire comme analogie sportive.

Pour le journal sportif L'équipe, Emma Raducanu n'est pas simplement la première Britannique à remporter un titre du Grand Chelem depuis 1977, c'est aussi un véritable phénomène. "Elle avait dû abandonner le tournoi de Wimbledon à cause de crises de panique, ce qui, je pense, témoigne d'un véritable courage pour être capable d'assumer une telle vulnérabilité", abonde ainsi un admirateur britannique interrogé par le média spécialisé.

Sur le court, on salue sa persévérance, son agressivité, sa technique, fruits d'un travail acharné. En interview, la championne cligne de l'oeil à ses consoeurs et rivales, insistant avant tout sur "l'avenir du tennis féminin et sa si grande qualité de jeu". Et cette victoire historique, que le New York Times qualifie de "course miraculeuse", n'est que le début d'une longue route que l'on espère parsemée de triomphes.