En Inde, des scooters roses transportent les femmes en toute sécurité

En Inde, les femmes peuvent se déplacer en sécurité grâce aux "scooters roses"
En Inde, les femmes peuvent se déplacer en sécurité grâce aux "scooters roses"
Depuis le début de l'année, une entreprise indienne basée à Gurgaon, près de New Dehli, propose un service de transport réservé aux femmes. Cinq scooters roses conduits exclusivement par des conductrices sillonnent ainsi les rues de la ville pour offrir aux clientes des trajets sécurisés et abordables.
A lire aussi
Energie Femmes, le réseau pro bienveillant pour prendre sa carrière en main
News essentielles
Energie Femmes, le réseau pro bienveillant pour prendre...

A 20 kilomètres de New Dehli se trouve Gurgaon. Peuplée par 2 millions d'habitants, cette ville est surtout connue pour abriter un nombre toujours plus conséquent de grosses entreprises et de start-ups. Malgré une population très importante et les très nombreuses personnes qui viennent y travailler chaque jour, la ville pèche par ses transports en commun. Mais depuis le 1er janvier 2016, il est maintenant possible de faire appel à l'entreprise de taxi-scooter Bikxie, et surtout à sa branche 100% féminine Bikxie Pink. L'idée ? Des scooters roses conduits uniquement par des femmes à destination des femmes. Car si Gurgaon est une agglomération qui bouge, elle fait aussi partie des villes indiennes qui enregistrent le plus grand nombre de violences faites aux femmes.

Pour le moment, Bikxie Pink compte 5 conductrices, toutes habillées en turquoise et se déplaçant uniquement entre le lever et le coucher du jour. Chacune est munie d'un spray au poivre et d'un système d'alerte en cas de danger. Interrogé par le site anglophone Quartz India, Mohit Sharma, le co-fondateur de l'entreprise, explique qu'il s'est vite rendu compte que les femmes étaient peu nombreuses à faire appel à leur service : "Pendant notre étude de marché, nous avons discuté avec beaucoup de personnes à Gurgaon. Nous avons découvert que les femmes trouvent ça étrange de monter sur un scooter derrière un homme".

Preuve que Gurgaon avait besoin d'un tel service, depuis son lancement, Bikxie Pink enregistre pas moins de 50 commandes par jour et deux autres start-ups sont sur le point de suivre le mouvement.

Renforcer la présence des femmes pour lutter contre les agressions

En Inde, les violences faites aux femmes sont un véritable fléau. Une femme est violée toutes les 22 minutes, et parmi elles, une sur trois à moins de 18 ans. Heureusement, les initiatives pour endiguer le problème se multiplient. Certaines villes proposent ainsi des taxis réservés aux femmes, et à New Dehli, les bus – autrefois exclusivement conduits par des hommes- ont maintenant des conductrices. Enfin, dans la région de l'Haryana (dont fait partie Gurgaon), une cellule policière composée uniquement de femmes a été mise en place l'année dernière.

En renforçant la présence dans les emplois publics, le gouvernement ne lutte pas seulement contre les agressions sexuelles, il favorise également l'emploi chez les femmes. Mohit Sharma, le co-fondateur de Bikxie Pink, acquiesce : "A un certain niveau, nous fournissons des emplois aux femmes. A un autre niveau, nous leur permettons de s'émanciper".