EnjoyPhoenix poste "une photo de son cul" pour toutes les femmes

Enjoy Phoenix "montre son cul" pour toutes les femmes
Enjoy Phoenix "montre son cul" pour toutes les femmes
La youtubeuse et influenceuse beauté EnjoyPhoenix explique pourquoi elle a posté une photo de ses fesses en maillot sur Instagram. Une publication intime et engagée.
A lire aussi

"Je me suis dis que quitte à poster une photo de mon cul sur Insta, autant que ce soit pour la bonne cause". C'est sous couvert de ce mantra décomplexé (auréolé d'un audacieux emoji cowboy) que la youtubeuse EnjoyPhoenix, bien connue pour ses vidéos et publications d'influenceuse beauté, a partagé des photos de ses fesses en maillot. Sans le moindre filtre.

L'idée de ce post ? Mettre à nu les vergetures, l'épiderme tel qu'il est, ces imperfections physiques qui suscitent complexes et remarques. Aux photographies photoshoppées et aux filtres Insta, Marie Lopez (de son vrai nom) privilégie un état d'esprit plus féministe : le body positive. "Je ne le dirais jamais assez, mais ne vous comparez pas à ce que vous voyez sur les réseaux, tous les corps sont OK et tous les corps sont normaux", affirme-t-elle ainsi à ses cinq millions de followers.

Comme un pied de nez salutaire au fameux "summer body", idéal de perfection irréalisable. "L'été est là et je sais que beaucoup d'entre vous vont encore se sentir mal en se mettant en maillot, sachez que je vous comprends. Aujourd'hui, comme beaucoup, j'ai et j'aurai des vergetures pour le reste de ma vie, et c'est ok. Sur ces photos, j'ai aussi de la cellulite et devinez quoi : ça aussi, c'est ok et normal", écrit EnjoyPhoenix.

Une publication bienveillante et très remarquée.

Un post abondamment commenté

Likée plus de 240 000 fois en 24 heures, ce post a effectivement engendré de bonnes ondes sororales. "En vrai, je vois pas comment les vergetures peuvent déranger, justement moi, je trouve ça trop joli", "Magnifiques photos, c'est ça qu'on veut voir, du vrai !", "Je trouve que les vergetures sont magnifiques, que ce soit les tiennes, les miennes ou toutes les autres", ont commenté des internautes sous cette publication estivale.

Il faut dire que pour EnjoyPhoenix, ces quelques photos sont aussi l'occasion de se mettre à nu - et pas simplement physiquement. La créatrice revient notamment sur son enfance. "Quand j'avais 11 ans, ma peau a éclatée : j'ai grandis TRÈS VITE. J'avais déjà le corps que j'ai aujourd'hui à 13 ans, donc autant vous dire que niveau hormones, c'était pas la folie. J'ai du apprendre très vite à expliquer aux autres filles de ma classe que des traces violettes ce n'était pas des griffures, mais bien des vergetures", se souvient-elle.

Un récit de soi qui rappelle les introspections de Cher Corps, la série de vidéos de la documentariste Léa Bordier. "La vie m'a aussi fait prendre et perdre du poids, parfois beaucoup, et ça non plus ça n'a pas aidé. Il m'a fallu des années pour l'accepter, et parfois c'est encore compliqué, mais si ces photos peuvent vous aider alors j'ai tout gagné", poursuit la jeune influenceuse.

Une sincérité qui a charmé son audience. Le mot de la fin ? "Passez un bon été et acceptez chaque jour un peu plus ce corps qui vous fait vivre ces aventures".