Aliza, 8 jours, victime tragique d'un "baiser de la mort"

"Baiser de la mort" : une nouvelle-née meurt dans des circonstances tragiques
"Baiser de la mort" : une nouvelle-née meurt dans des circonstances tragiques
Aux États-Unis, la petite Aliza est décédée à 8 jours. La nouvelle-née aurait contracté un herpès après avoir été en contact avec un·e adulte. Le virus s'est transformé en méningite virale.
A lire aussi
Une petite Indienne de 3 ans entre la vie et la mort après avoir été violée
News essentielles
Une petite Indienne de 3 ans entre la vie et la mort...

Un bébé de huit jours prénommé Aliza est décédé début octobre aux États-Unis, dans le Maryland. Sa mère, Abigail Rose, a publié un témoignage poignant sur Facebook. Dans sa publication, la maman américaine décrit la tragédie de son enfant comme un "baiser de la mort". La nouvelle-née a contracté un virus HSV-1 (une forme d'herpès buccal) qui a pu être transmis par le contact d'un·e adulte.

"Je n'arrêterai jamais de partager l'histoire déchirante et bouleversante de notre douce Aliza Rose. Elle avait 8 jours quand elle est décédée. Elle est née en bonne santé et pesait près de 2,5 kilos. Elle allait bien pendant un jour et demi, avant que le virus HSV-1 se fixe à sa colonne vertébrale et attaque ses poumons et son cerveau. Quelqu'un l'a touchée sans se laver les mains ou l'a embrassée sur le visage alors qu'elle était porteuse du virus. N'importe qui a pu lui transmettre la maladie", explique Abigail Rose.

Placée en soins intensifs, la petite Aliza a contracté une méningite virale. En constatant que son état ne s'améliorait pas, ses parents ont préféré interrompre l'assistance médicale.

Afin d'éviter qu'un tel drame se reproduise, Abigail Rose met en garde les internautes contre un virus très répandu et potentiellement mortel pour les nourrissons. "Lavez-vous les mains avant de toucher les bébés, et évitez de les embrasser."'

Cette tragédie n'est hélas pas isolée : en 2017, la petite Mariana, 18 jours, est décédée dans des circonstances similaires qu'Aliza. La petite fille originaire de l'Iowa (États-Unis) avait elle aussi développé une méningite virale après avoir été contaminée par un herpès.