Cette société américaine accorde un congé parental aux propriétaires d'animaux

Etats-Unis : un congé parental pour les propriétaires d'animaux
Etats-Unis : un congé parental pour les propriétaires d'animaux
La société américaine Nina Hale vient d'instaurer un type de congé qui sort de l'ordinnaire. L'entreprise propose d'octroyer des jours de congé à ses employés afin qu'ils puissent s'occuper de leurs animaux domestiques.
A lire aussi
Pourquoi cette chanson de Noël a été bannie par les stations de radio américaines
News essentielles
Pourquoi cette chanson de Noël a été bannie par les...

Certaines entreprises proposent à leurs salariés des congés pour des situations exceptionnelles comme un déménagement, l'arrivée d'un enfant ou le décès d'un proche. La société Nina Hale basée aux États-Unis, quant à elle, accorde à ses employés de ne pas travailler lorsqu'ils doivent prendre soin de leurs animaux.

Baptisée "congé patte-ternité" (en anglais "fur-ternity leave"), précise le New York Times, cette initiative peut sembler risible, voire absurde. Mais pour cette entreprise américaine basée dans le Minnoseta, il s'agit de montrer toute l'importance que les animaux domestiques occupent dans le quotidien des Américain·es.

"Pour beaucoup de gens, leurs animaux de compagnie sont leurs enfants", souligne la vice-présidente Allison McMenimen de la société Nina Hale, qui envisage elle aussi de prendre un animal de compagnie.

Le congé "patt-ternité" existe déjà au Royaume-Uni

La vice-présidente de Nina Hale explique que cette idée lui est venue en constatant le nombre croissant de salariés souhaitant poser un jour pour accueillir leur nouvel animal de compagnie. Selon le NYT, un employé a même pu bénéficier d'une semaine de télétravail pour prendre soin de son chien.

Ce type d'initiative en faveur de nos amies les bêtes n'est toutefois pas inédit. En effet, certaines entreprises américaines , comme la chaîne Kimpton Hotels and Restaurants, offrent trois jours de congés payés à tout employé perdant son animal de compagnie. L'assureur Trupianion, lui, offre à ses salariés un produit d'assurance pour leur animal et la possibilité.

Outre-Atlantique, la tendance rencontre elle aussi un certain succès. Depuis 2016, les salariés britanniques et heureux propriétaires d'un compagnon à fourrure ont également droit à un congé "patte-ternité"

Certaines entreprises autorisent en effet les employés possédant un chien ou un chat à s'absenter durant plusieurs heures par semaine, et ce sur plusieurs mois, pour les dresser, les emmener chez le vétérinaire ou les accompagner dans leurs derniers jours.