Qui sont les femmes les plus puissantes au monde selon Forbes ?

Qui sont les femmes les plus puissantes au monde selon Forbes ?
Qui sont les femmes les plus puissantes au monde selon Forbes ?
Pour la 15e année consécutive, le magazine Forbes dévoile son classement des 100 femmes les plus puissantes au monde. Cette année, 20 nouveaux noms figurent au palmarès.
A lire aussi

Le classement 2018 des 100 femmes les plus puissantes au monde créé par le prestigieux magazine Forbes vient d'être dévoilé. La liste des lauréates mixent les femmes influentes dans les domaines de la politique, de la technologie, des finances, des médias, du divertissement et de la philanthropie.

Pour la huitième année consécutive, la chancelière allemande Angela Merkel figure en tête de palmarès. Elle est secondée par la Première ministre britannique Theresa May, elle-même talonnée par la femme politique française Christine Lagarde, directrice du Fonds Monétaire international.

À 28 ans, la chanteuse Taylor Swift est la plus jeune du classement (68e place). La doyenne est la reine Elizabeth II (23e place), âgée de 92 ans.

Serena Williams et Shonda Rimes parmi les nouvelles arrivantes

Cette année, 20 femmes intègrent le classement pour la première fois. Parmi elles, Shonda Rimes, qui figure en 74e place du podium. La créatrice de séries à succès (Grey's Anatomy, Scandal, Murder ) a été désignée comme "la showrunner la mieux payée de la télévision".

Pour la première fois également, Serena Williams fait son entrée. En 2017, elle était la seule femme du classement Forbes des sportif·ves les mieux payé·és au monde. En août dernier, la tenniswoman a disputé un match vêtue d'une combinaison noire. Cette tenue n'a pas plu à certaines hommes qui auraient préféré que Serena Williams s'en tienne à la traditionnelle mini-jupe.

Soutenue par la U.S. Tennis Association et la Women's Tennis Association, la célèbre joueuse est devenue un symbole anti-sexiste dans le monde du tennis.

Deux grands noms du secteur de la santé ont également rejoint la liste : Gail Boudreaux (12e place), directrice générale d'Anthem et Anne Wojcicki (92e place), cofondatrice et cheffe de la direction de 23andMe, entreprise pionnière de tests ADN en vente libre.

Et les 20 premières femmes les plus puissantes au monde sont...

1- Angela Merkel, chancelière de l'Allemagne

2- Theresa May, Première ministre du Royaume-Uni

3- Christine Lagarde, directrice du Fonds monétaire international (IMF)

4- Mary Barra, PDG de General Motors

5- Abigail Johnson, PDG de Fidelity Investments

6 - Melinda Gates, à la tête de la Fondation Bill & Melinda Gates

7- Susan Wojciki, PDG de YouTube

8- Ana Boitin, PDG de Banco Santander SA

9- Marylin Hewson, PDG de Lockheed Martin

10- Ginni Rometty, PDG d'IBM

11- Sheryl Sandberg, directrice des opérations de Facebook

12- Gail Boudreaux, directrice générale d'Anthem

13- Angela Ahrendts, Vice-présidente principale de la vente au détail chez Apple

14- Safra Catz, Directrice générale d'Oracle

15- Isabelle Kocher, Directrice générale d'Engie

16- Adena Friedman, Présidente et cheffe de la direction du Nasdaq

17- Ho Ching, PDG et directrice exécutive de Temasek

18- Emma Walmsley, PDG de GlaxoSmithKline

19- Les juges de la Cour suprême des États-Unis

20- Oprah Winfrey, animatrice de télévision