Harry Potter : à quoi ressemblent les acteurs aujourd'hui ? (photos)

Daniel Radcliffe, ses lunettes et sa tête d'ange. A l'époque il n'avait que 11 ans.
16 photos
Lancer le diaporama
Daniel Radcliffe, ses lunettes et sa tête d'ange. A l'époque il n'avait que 11 ans.
Dans cette photo : Daniel Radcliffe
"Harry Potter à l'école des sorciers" est sorti il y a quatorze ans sur nos écrans. Et les très jeunes acteurs de la saga ont bien changé depuis. Que sont-ils devenus ? Découvrez leur incroyable métamorphose avant-après !
A lire aussi

Ils ne s'imaginaient sans doute pas que la saga Harry Potter connaîtrait ce succès. Bien sûr, les livres avaient déjà cartonné, mais le pari d'une adaptation était d'autant plus risqué. La horde des fans est toujours prête à vous tomber dessus en cas de trahison de l'esprit de l'objet de leur amour. Mais ça non plus, les acteurs de la saga ne devaient pas s'en rendre compte.

Il faut rappeler qu'ils étaient tout jeunes à l'époque du premier épisode en 2001. Les acteurs principaux avaient tous entre 10 et 12 ans lorsque le réalisateur a dit moteur pour la première fois.
Ils ont depuis connus des fortunes diverses comme c'est souvent le cas avec ce genre de blockbusters portés par de jeunes inconnus.

Daniel Radcliffe s'en sort bien

Il a réussi à changer de coupe de cheveux et à se tailler un corps d'athlète. Séduisant, Dan poursuit son petit bonhomme de chemin au cinéma, notamment fantastique (La dame en noir, Horns...). On l'a même vu nu au théâtre à Broadway. Pourtant, il se trouve nul dans la saga !

Emma Watson : championne du monde

L'actrice fait à peu près ce qu'elle veut. Elle a tenu le premier rôle féminin du Noé de Daren Aronofski et séduit Sofia Coppola qui lui avait offert un rôle dans The Bling Ring. Depuis juillet 2014, elle est ambassadrice de bonne volonté pour l'ONU. Elle parcourt le monde pour parler du droit des femmes. Et le magazine Times la classe parmi les 100 personnes les plus influentes de la planète. What else ?

Rupert Grint galère un peu

Derrière, ça se gâte un peu. Le troisième larron de la bande a un peu plus de mal à faire décoller sa carrière. En fait, Rupert tourne beaucoup, mais on le voit peu.

Bref, on souhaite beaucoup de courage et de réussite à ceux qui interprèteront la suite...