Insomnie : l'incroyable méthode 4-7-8 pour s'endormir en 1 minute

Une méthode incroyable pour s'endormir en quelques secondes
Une méthode incroyable pour s'endormir en quelques secondes
Dangereux pour la santé, le manque de sommeil est pourtant le lot quotidien de nombreuses personnes. Et quand plus rien ne fonctionne, ce sont les nerfs qui lâchent, ce qui n'arrange rien. Mais avez-vous testé la méthode 4/7/8 qui permet de s'endormir en moins d'une minute ?
A lire aussi
15 minutes de danse cardio pour s'éclater (et suer) chez vous
News essentielles
15 minutes de danse cardio pour s'éclater (et suer) chez...

Les insomnies à répétition sont votre lot quotidien ? Pas moyen de passer une bonne nuit de sommeil car vous avez besoin de plusieurs longues minutes pour vous endormir, voire même de plusieurs heures ? Si certains sports favorisent le sommeil, s'endormir peut parfois tourner au véritable calvaire. Mais avez-vous déjà testé la méthode de la blogueuse Alina Gonzales qui promet un endormissement en moins d'une minute avec sa technique de respiration ? Terrafemina vous dit tout !

Respirer, la clé de la méthode 4/7/8

L'idée de base de cette technique est d'allonger au maximum sa respiration pour mieux ventiler son corps et surtout d'éviter de retenir sa respiration, ce que l'on fait souvent sans s'en rendre compte quand on est trop stressé. Concrètement, voilà le marche à suivre :

- On commence par inspirer pendant 4 secondes

- On bloque sa respiration pendant 7 secondes

- On expire doucement et calmement pendant 8 secondes

Au premier abord, l'exercice n'est pas forcément très simple car souffler pendant 8 secondes peut sembler très long, mais vous prendrez rapidement l'habitude. Attention à ne pas accélérer votre compte pour bénéficier de tous les avantages de cette technique de respiration.

Bien évidemment, il est impossible d'être certain que cette méthode vous permette de vous endormir à tous les coups en moins d'une minute, mais elle aura au moins le mérite de vous apaiser et de vous ôter les effets néfastes du stress accumulé tout au long de la journée. Mieux que rien ! Et puis, avouons-le, c'est tout de même moins pénible que de compter ces fichus moutons plus agaçants qu'autre chose.