Jennifer Aniston s'est mariée ou la victoire de la presse people

Jennifer Aniston et Justin Theroux
Jennifer Aniston et Justin Theroux
Dans cette photo : Jennifer Aniston
Maintenant que la vieille fille la plus célèbre d'Hollywood s'est (enfin) recasée, de quoi la presse people va-t-elle bien pouvoir parler ? (Spoiler : de son ventre)
A lire aussi
Victoire de Hollande : la presse et la gauche saluent le nouveau président
presse
Victoire de Hollande : la presse et la gauche saluent le...

La nouvelle est tombée hier : Jennifer Aniston s'est mariée avec son "boyfriend" Justin Theroux dans le plus grand secret. Cette union célébrée dans leur demeure de Bel Air met fin à des années de Unes sordides au sujet de la vie amoureuse mouvementée de celle qui sera toujours "Rachel" dans le coeur des gens.

De fait la presse à scandales américaine s'est surpassée dans le sordide en s'acharnant à vendre aux lecteurs une histoire fabriquée de toutes pièces au sujet de "Jen", ainsi que les médias l'ont surnommée ; celle d'une star condamnée à rester vieille fille malgré sa beauté, sa richesse et son talent, car incapable de garder un homme plus de quelques mois.

Le cirque médiatique a débuté il y a maintenant dix ans, quand l'annonce de la séparation entre Jennifer Aniston et Brad Pitt est tombée comme un couperet. Drame dans les chaumières : le couple le plus glamour de la planète n'était plus. Peu de temps après, on apprenait avec stupeur que l'acteur était en fait parti avec Angelina Jolie, rencontrée sur le tournage de Mr & Mrs Smith.

Une blonde rigolote, une brune vénéneuse et le héros d'une génération entière d'adolescentes émoustillées par Légendes d'automne ; Jen-Brad-Angie forment un triangle amoureux comme en raffolent les tabloïds. Dès lors, ceux-ci se sont évertués à présenter l'actrice de Tomb Raider comme une briseuse de ménage sans scrupules et l'héroïne de Friends comme une pauvre "girl next door" réduite à s'empiffrer de crèmes glacées dans sa grande maison pour oublier cette humiliation cuisante et planétaire.

Le temps du bonheur
Le temps du bonheur
Dans cette photo : Jennifer Aniston

Qu'importe le fait qu'elle ait continué à mener sa carrière au cinéma tambour battant. Non, LA question qui brûlait les lèvres de tout le monde c'était désormais : Jen va-t-elle réussir à se recaser ?

Et la presse de gloser sur les titres des comédies dans lesquelles elle tenait le premier rôle (La rupture, Love Happens, etc), y voyant des indices au sujet de l'état de ses relations amoureuses. Semaine après semaine, les tabloïds ont ainsi élaboré mille théories au sujet de la vie privée de la star, s'empressant, à chacune de ses ruptures, de conclure que celle-ci ne s'était toujours pas remise de son divorce médiatique, et souffrait à n'en pas douter le martyre en apprenant par voie de presse l'adoption ou la naissance de nouveaux enfants au sein du clan Jolie-Pitt.

Le clan Jolie-Pitt
Le clan Jolie-Pitt
Dans cette photo : Jennifer Aniston

On aurait pu croire que la rencontre Jennifer Aniston avec Justin Theroux, et l'annonce, peu de temps après, de leurs fiançailles mettrait fin aux insultes, mais il n'en fut rien. Stupéfaite que la vieille fille d'Hollywood ait réussi à séduire l'acteur underground sexy, la presse people s'est empressée de tabler sur leur séparation future ou d'imaginer des scénarios dignes des pires soap opera. Jen n'aurait-elle pas accepté de se remarier avec Justin pour faire la nique à son ex ? Qui de Brad et Jen serait le premier à se rendre à l'autel (réponse : Brad, qui s'est officiellement unis à Angie l'été dernier).

Et alors que les mois passaient et que le mariage tant attendu n'avait toujours pas lieu, les médias de s'interroger : Jen aurait-elle peur de sauter le pas ? Pire, son fiancé aurait-il des doutes ? Avec toujours en filigrane, cette image navrante d'une Jennifer Aniston de nouveau célibataire et contrainte de se coltiner les gamins de ses copines pour ne pas passer toutes ses soirées seule...

Un échantillon des unes au sujet de Jen et Justin
Un échantillon des unes au sujet de Jen et Justin
Dans cette photo : Jennifer Aniston

La réaction soulagée des journaux américains (notons la récurrence insupportable de l'adverbe "enfin" dans toutes les titres consacrées à ces noces) dans son ensemble à l'annonce de son union avec Justin Theroux jeudi 6 août en témoigne : le mariage est bel et bien l'accomplissement ultime pour une femme, quels que soient par ailleurs ses talents. Au point qu'on en vient à se demander si Jennifer Aniston, trop consciente de la pression exercée sur elle par la presse depuis dix ans, pouvait vraiment se priver de passer devant le maire...

PS : qu'on ne s'y trompe pas le cirque médiatique ne va sûrement pas s'arrêter là. Il va de soi qu'après avoir inspecté son annulaire sous tous les angles, la presse people va se ruer sur toutes les photos révélant son ventre dans l'espoir d'y apercevoir le début d'un... "baby bump" !