Culture
Joséphine Baker: de la gloire à la déchéance
Publié le 21 juillet 2011 à 09:45
Par Terrafemina
Joséphine Baker a fait scandale dès son plus jeune âge autant par ses mariages que par son côté provocant. Retour sur la carrière de cette artiste qui a terminé sa vie dans la misère.
Joséphine Baker: de la gloire à la déchéance Joséphine Baker: de la gloire à la déchéance
La suite après la publicité

Elle dansait et faisait du music-hall pour gagner sa vie, allant de troupes en troupes. Elle finit par rencontrer Caroline Dudley Regan dont le mari est attaché à l’Ambassade de Paris et qui voit en Joséphine des possibilités. C’est là que tout a commencé lorsqu’elle les suit à Paris.

Elle commença sa carrière avec un pagne de bananes dans la revue Nègre pour en arriver à la prestigieuse revue des Folies Bergères quelques années plus tard.

Sa vraie gloire commence avec la chanson de Vincent Scotto, « J’ai deux amours ». Le succès lui permet d’acquérir un château en Dordogne, « Les Milandes ».  Elle se servira de sa notoriété pour faire passer des messages à la résistance. Dans ses partitions, elle chante pour les troupes, travaille pour la Croix Rouge. Elle cachera des personnes pendant la guerre.

Elle reçut des médailles prestigieuses : Croix de Guerre, Médaille de la Résistance et la Légion d’Honneur des mains du Général De Gaule.

Elle épouse Jo Bouillon en 1947 avec qui elle achète enfin le château et adoptent 12 enfants de tous pays. Ils fondent ainsi leur tribu qu’ils appellent « Arc en Ciel ». Elle finira par être ruinée à force de ses largesses et de sa générosité.

Le chèque de Brigitte Bardot n’y suffira pas pour sauver cette famille et le château. Son autre amie, Grâce de Monaco, lui offrira un gîte pour finir sa vie et l’invita à des spectacles de charité.

C’est après avoir fêté ses 50 ans de carrière à Bobino qu’elle mourut en 1975.

Maintenant seule reste sa mémoire qui est honorée dans le château tenu et restauré par Mme Angélique De Labarre (qui succède à sa mère) et qui reçoit chaque année la visite du fils aîné de Joséphine. Akio Bouillon vit maintenant à Paris mais ne manque pas de se ressourcer chez ses amis qui sont propriétaires. C’est d’ailleurs lui qui a confié des pièces prestigieuses pour le musée (dans l’enceinte de ce merveilleux château).

Si vous passez près de Sarlat, rappelez-vous que ce lieu qui surplombe la Dordogne est chargé d’histoire.

VOIR AUSSI

Janis Joplin : retour sur la carrière de la légende du rock

Mots clés
Culture musique star
Sur le même thème
#MeToo : Corinne Touzet elle aussi a des choses à dire sur les "porcs" du milieu (et c'est accablant) play_circle
Culture
#MeToo : Corinne Touzet elle aussi a des choses à dire sur les "porcs" du milieu (et c'est accablant)
18 juin 2024
"Une expérience à essayer" : Mathieu Kassovitz se défend de promouvoir le RN, fustige "les fachos" et appelle à voter aux législatives le 30 juin
Médias
"Une expérience à essayer" : Mathieu Kassovitz se défend de promouvoir le RN, fustige "les fachos" et appelle à voter aux législatives le 30 juin
24 juin 2024
Les articles similaires
"Tu es stupide ou quoi ?" : Adele tacle un fan homophobe en plein concert play_circle
Culture
"Tu es stupide ou quoi ?" : Adele tacle un fan homophobe en plein concert
3 juin 2024
"Si tu ne passes pas par mon bureau..." : Julie Pietri dénonce le sexisme dans la musique play_circle
Culture
"Si tu ne passes pas par mon bureau..." : Julie Pietri dénonce le sexisme dans la musique
9 avril 2024
Dernières actualités
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
Santé
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
10 juillet 2024
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ? play_circle
Société
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ?
9 juillet 2024
Dernières news