Kamala Harris fait fureur avec un look très symbolique pour la marche des fiertés

Doug Emhoff et Kamala Harris marchent lors de la célébration des fiertés dans Washington. Photo de Tasos Katopodis.
Doug Emhoff et Kamala Harris marchent lors de la célébration des fiertés dans Washington. Photo de Tasos Katopodis.
On le sait, le look est déjà politique. C'est d'ailleurs ce que démontre régulièrement la vice-présidente Kamala Harris au fil de ses apparitions médiatiques. Et cela n'a pas loupé lors de la marche des fiertés...
A lire aussi

"Love is Love". "Love First". Voilà ce que l'on pouvait lire le 12 juin dernier sur les chemises stylées de la vice-présidente des Etats-Unis Kamala Harris et de son époux Doug Emhoff. Tous deux participaient au défilé LGBTQ qui a investi les rues de Washington à l'occasion de la Marche annuelle des Fiertés ("Pride", outre-atlantique).

L'amour c'est l'amour, l'amour en priorité... Des slogans emblématiques de la défense des droits des personnes queer, comme le sont "Spread the love" ("Diffusez l'amour") ou encore "Love wins" ("L'amour gagne") depuis des années déjà. Lutte envers laquelle Kamala Harris n'a d'ailleurs jamais caché son attachement. Comme le rappelle le site Hello Giggles, la première vice-présidente de l'Histoire des Etats-Unis arborait déjà une veste Levi's ornée d'un arc-en-ciel (symbole du "rainbow flag" de la communauté LGBTQ) en 2019.

Chez la leadeuse, le style véhicule toujours un message.

Un look qui fait mouche

Ainsi lors de son investiture en janvier dernier, Kamala Harris arborait un manteau d'un violet éclatant, imaginé par le styliste afro-américain Christopher John Rogers. Le violet, soit la couleur majeure de la lutte pour les droits des femmes à travers le monde, mais aussi celle de la tenue de campagne de Shirley Chisholm, première femme noire élue au Congrès des États-Unis et ancienne candidate à la présidence.

Aujourd'hui, c'est un message d'amour et d'engagement collectif que propose la vice-présidente par le biais de ses vêtements minimalistes. Cette dernière a insisté à l'issue de ce défilé sur l'importance de lutter contre les discriminations de sexe et de genre aux Etats-Unis. Et a déclaré : "Nous avons besoin de protections au niveau de l'emploi et du logement. Il y a encore beaucoup à faire, et je sais que nous comprenons tous l'importance de ce mouvement".

De plus, les recettes du collier qu'elle arborait, bijou signé Harwell Godfrey Black Onyx Heart, seront reversées à la NAACP, à savoir la National Association for the Advancement of Colored People, organisation historique pour la défense des droits des personnes noires. Dernier fait notable ? Le week-end dernier, Kamala Harris est devenue la première personne occupant la vice-présidence américaine à participer à un défilé LGBTQ+.