La chirurgie esthétique du thigh gap ? Une (très) mauvaise idée

La chirurgie esthétique du thigh gap : une très mauvaise idée
La chirurgie esthétique du thigh gap : une très mauvaise idée
Qu'ont Cara Delevingne, Kylie Jenner et Ariana Grande en commun ? Beaucoup d'argent sur leurs comptes en banque respectifs, mais aussi et surtout : un thigh gap. Cet espace entre les cuisses est devenu tellement désirable que certaines jeunes femmes n'hésitent pas à faire appel à la chirurgie esthétique pour accélérer le processus. Une très mauvaise idée à en croire un médecin.
A lire aussi
Co-dodo : dormir avec bébé est (finalement) une très mauvaise idée
bebe
Co-dodo : dormir avec bébé est (finalement) une très...

Vous pensiez que l'affreuse tendance du thigh gap était terminée ? Désolée de vous l'apprendre, mais vous n'auriez pas pu avoir plus tort. Au contraire, cet espace entre les cuisses qui se crée quand les pieds se touchent continue de faire rêver des millions de jeunes femmes. Il n'y a qu'à faire un petit tour sur Tumblr ou Pinterest pour s'en rendre compte, le thigh gap continue de faire rêver malgré un problème de taille : il est bien souvent impossible à atteindre. S'affamer et s'épuiser sur un vélo elliptique ne sert à rien, ici tout est une question de génétique et de structure du corps. La plupart des femmes ayant les hanches très proches, l'écart entre les cuisses ne peut tout simplement pas se former. Chercher à tout prix à obtenir un thigh gap n'est donc pas un objectif normal. Malgré tout, cela n'empêche pas certains médecins de proposer des procédures visant à créer ce fameux interstice, ce qui inquiète d'autres professionnels.

"J'aimerais que mes cuisses ne se touchent pas"
"J'aimerais que mes cuisses ne se touchent pas"
Dans cette photo : Lena Dunham

À Los Angeles, l'institut Marina Plastic propose ainsi la technique CoolSculpting , vendue comme non-invasive et bénigne. Des lasers froids se concentrent sur les tissus adipeux et les réduisent à leur taille normale au lieu de les brûler. "Nous pouvons réellement liquéfier la graisse à l'intérieur des cellules", nous promet-on sur le site de l'institut américain. Si le CoolSculpting permet de se débarrasser de la graisse résistante, Marina Plastic ne peut clairement assurer que ses clientes ressortiront de là avec un thigh gap. Pourtant, cette technique attire de plus en plus de jeunes femmes. L'année dernière, la chaîne CBS avait ainsi consacré un reportage à un institut minceur basé au Texas proposant également une technique au laser froid. On y suivait Tara, une jeune femme mince mais complexée par l'absence d'écart entre ses cuisses. Elle n'avait pas hésité à investir 1 000 dollars dans la procédure et assurait voir la différence après plusieurs séances.

"La graisse peut recommencer à s'accumuler"

Néanmoins, ces techniques au laser ne sont qu'un nuage de fumée, comme l'a récemment expliqué la chirurgienne esthétique Victoria Karlinsky au site Fashion Times. Spécialisée dans le remodelage du corps, elle commente : "Contrairement à la liposuccion, cette technique n'endommage pas les cellules adipeuses et la graisse peut donc recommencer à s'accumuler dans la zone qui a été traitée. Je ne recommande pas ce traitement et je pense que les gens commencent à le comprendre puisqu'il a perdu en popularité".

Passer sur le billard serait-il donc le meilleur moyen pour se retrouver avec des cuisses bien parallèles ? Loin de là si on en croit la chirurgienne. Rappelant que le thigh gap est génétique, elle conclut : "Je ne recommanderai jamais cela à mes patientes. En voulant se créer un écart entre les cuisses, elles finiraient surtout par se retrouver avec des irrégularités au niveau de la peau ou avec des jambes qui ne semblent pas naturelles".

Et si on arrêtait plutôt de chercher de nouvelles solutions miracles au manque d'espace entre nos cuissots ? Inspirons-nous plutôt du mouvement #NoThighGap qui prend de l'ampleur sur Instagram (merci à Lena Dunham) et qui célèbre la diversité des corps. Et oui, en plus d'être un phénomène complètement normal, avoir les cuisses qui se touchent peut aussi être sexy. Dingue, non ?

Il est grand temps de s'accepter !
Il est grand temps de s'accepter !
Dans l'actu