Culture
Le Grand Journal : Solweig Rediger-Lizlow, ex-miss météo, a vécu "une année de calvaire"
Publié le 18 avril 2013 à 15:43
Par La rédaction
Solweig Rediger-Lizlow, la miss météo de la saison 2011-2012 du Grand Journal de Canal+, affirme sur les réseaux sociaux avoir vécu « une année de calvaire » au sein de l'émission. Elle soutient ainsi ouvertement son ex-collègue Ollivier Pourriol, qui dénonce dans son livre « On/Off » (éditions du Nil), les coulisses de l'émission de Michel Denisot.
Le Grand Journal : Solweig Rediger-Lizlow, ex-miss météo, a vécu "une année de calvaire" Le Grand Journal : Solweig Rediger-Lizlow, ex-miss météo, a vécu "une année de calvaire"© Abaca
La suite après la publicité


Solweig Rediger-Lizlow a vécu « une année de calvaire » en 2011-2012, lorsqu’elle était la miss météo du Grand Journal sur Canal+. Sur les réseaux sociaux, la jeune femme déballe tout et dénonce l’envers du décor de l’émission de Michel Denisot, comme l’a fait avant elle Olliver Pourriol, philosophe et ex-chroniqueur. Ce dernier a récemment publié « On / Off » (éditions du Nil), dans lequel il témoigne de son expérience.

Sur sa page Facebook, Solweig a posté une photo d’elle aux côtés de son ex-collègue Ollivier Pourriol. En légende du cliché, elle encourage les internautes à se procurer un exemplaire : « N'étant la serpillière d'aucune chaine de TV, je ne peux que vous dire : Foncez l'acheter ! Une année de calvaire parfaitement retranscrite, et encore... Je le trouve assez gentil ». Elle ajoute : « Mais de mon côté j'ai vu, entendu, été spectatrice et subi parfois pire. »

Et ce n’est pas tout. Parmi les commentaires du cliché, une personne fait référence à la fameuse « grande famille de la télévision ». À cela, Solweig Rediger-Lizlow répond catégoriquement : « Le mot famille est sûrement le mot le plus mal choisi pour décrire ce milieu. »

L’ancienne miss météo poursuit : « Ma vie a tellement plus de saveur depuis que je n'ai plus à obéir au doigt et à l'œil à ces individus... Alors non, franchement aucune rancœur. Je fais enfin ce qui me plaît et comme je l’entends », raconte-t-elle. « En suite logique de mon poste de miss météo, j'ai refusé toutes les émissions TV, projets cinémas de comédies bien grasses qui m'ont été proposé. J'accorde bien plus d'importance à la liberté qu'à la célébrité. Aucune amertume, je confirme juste que le livre d'Ollivier Pourriol est réalisé sans trucages. »

Elodie Cohen Solal

VOIR AUSSI

Valérie Trierweiler au Grand Journal de Canal+ : ce qu’il faut retenir de son passage

L’INFO DES MEMBRES

Canal+ : Solweig Rediger-Lizlow quitte Le Grand Journal
Nabilla au Grand Journal : fallait-il la recevoir ?

Mots clés
Culture Médias
Sur le même thème
"Il m'a dit : Pardon !" : Anne Parillaud se confie sur Alain Delon et sa "violence" play_circle
Buzz
"Il m'a dit : Pardon !" : Anne Parillaud se confie sur Alain Delon et sa "violence"
23 avril 2024
"C'est à 40 ans que tout se passe !", se réjouit Anne Hathaway play_circle
Culture
"C'est à 40 ans que tout se passe !", se réjouit Anne Hathaway
23 avril 2024
Les articles similaires
Claire Chazal sera-t-elle notre future Ministre de la Culture ? play_circle
Buzz
Claire Chazal sera-t-elle notre future Ministre de la Culture ?
29 avril 2024
Amitié, cinéma et pets : ces 5 podcasts sont le remède absolu au spleen play_circle
Culture
Amitié, cinéma et pets : ces 5 podcasts sont le remède absolu au spleen
3 avril 2024
Dernières actualités
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
Santé
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
10 juillet 2024
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ? play_circle
Société
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ?
9 juillet 2024
Dernières news