Le shampoing sec peut-il faire tomber nos cheveux ?

Faut-il dire stop au shampoing sec ?
Faut-il dire stop au shampoing sec ?
Le shampoing sec peut-il précipiter la chute de cheveux ? Depuis qu'une Irlandaise a expliqué sur les réseaux sociaux que le produit avait provoqué chez elle un début de calvitie, les accros du shampoing en spray s'interrogent. Alors, doit-on avoir peur de celui qu'on considérait jusqu'à peu comme notre meilleur allié beauté ? On vous en dit plus.
A lire aussi

Partagé plus de 30 000 fois sur Facebook, le post de l'Irlandaise Nicole Baxter a comme qui dirait affolé les foules. Et pour cause, la jeune femme y raconte comment son utilisation régulière du shampoing sec (de la marque Batiste) l'a rendue partiellement chauve. Comme elle l'explique, les symptômes ont commencé à apparaître fin 2015 : une calvitie qui prenait de l'importance de jour en jour, des démangeaisons, et "une sensation de brûlure partout sur le crâne" qui pouvait la "réveiller plusieurs fois par nuit". Après une biopsie du cuir chevelu, Nicole a compris que le shampoing sec était responsable de son alopécie triangulaire (chute de cheveux dans la partie frontale du cuir chevelu, ndlr).

Doit-on dire adieu au shampoing sec ?

Le cas de Nicole Baxter a de quoi faire frémir. D'autant plus que pour beaucoup de femmes, le shampoing sec est devenu un merveilleux allié beauté. Solution de dépannage bien pratique pour donner un coup de frais à ses racines, le fameux produit permet aussi de structurer les cheveux, de leur donner du volume et même de s'offrir une petite retouche entre deux colorations (dans ce cas-là, il suffit de choisir un shampoing sec coloré).

Malgré tout ces bons côtés, est-il temps de le remiser au placard ? Interrogée par Grazia UK, l'experte capillaire Anabel Kingsley estime qu'il ne faut pas s'alarmer. Elle explique :

"Si vous remplacez un peu trop souvent le vrai shampoing par du shampoing sec, il est possible que cela affecte votre cuir chevelu. Comme le reste du corps, le cuir chevelu doit être lavé régulièrement. Le shampoing sec à sa place dans nos produits capillaires tant qu'ils ne sont pas utilisés comme remplacement au shampoing. Si vous espacez vos shampoings plus de trois jours, votre cuir chevelu va vous démanger et peut-être même peler. Et ce dernier problème est connu pour aggraver la perte de cheveux chez certains individus".

Et de poursuivre : "Si vous massez vos racines trop fort après l'application du shampoing sec, vous pouvez causer une cassure dès la racine. Cela va se voir plus facilement au niveau des tempes et du haut du crâne parce que c'est là que les cheveux sont le plus fragiles mais aussi parce que c'est cet endroit que l'on a tendance à masser trop fort".

Vous l'aurez donc compris, le shampoing sec n'a pas dit son dernier mot et vous pouvez donc continuer à l'utiliser, tout en veillant bien à espacer les pulvérisations. Ce produit doit rester une solution de dépannage.