Le sound bath, la technique tendance pour se détresser en musique

Le sound bath ou comment se déstresser en musique.
Le sound bath ou comment se déstresser en musique.
A la frontière entre la musicothérapie et la méditation, le "Sound Bath" est la nouvelle tendance en vogue pour apprendre à se relaxer. Explications.
A lire aussi

Pour faire face à un quotidien stressant, on se met à la méditation, on enchaîne les postures de yoga, on hume des huiles essentielles, on boit du matcha... Bref, chacun y va de son astuce pour tenter de se relaxer. La dernière tendance anti-stress qui fait fureur aux Etats-Unis ? Le "Sound Bath" (dont la traduction littérale est "bain de son").

Attention, malgré son nom évocateur, le sound bath ne se résume pas à prendre un bain en écoutant de la musique.
Attention, malgré son nom évocateur, le sound bath ne se résume pas à prendre un bain en écoutant de la musique.

Cet intitulé un brin mystique fait tout simplement allusion à une immersion dans l'univers du son et des vibrations. Evidemment, il ne s'agit pas choisir sa chanson pop préférée et de se blottir dans son canap' pour être en mode "Sound Bath".

Pour commencer, il est important de se mettre en condition, allongé ou assis dans un fauteuil confortable. Certains adeptes conseillent même de mettre des coussinets sur ses yeux pour être parfaitement concentré sur ses autres sens.

Masque de sommeil, 8, 99 euros sur Amazon

Idem pour la lumière de la pièce, qui se doit normalement d'être tamisée voire carrément sombre.

Si vous tentez l'expérience par vous-même, assurez-vous de posséder le bon CD.

Cosmic Gong - Sounds For Transcendental Meditation, 7,99 euros sur Amazon

S'il s'agit plutôt d'un cours collectif, alors vous n'avez rien à faire, sinon de laisser les professionnels jouer les chefs d'orchestre. Mais ne vous attendez pas à entendre le son familier d'une guitare ou d'un piano : seuls certains instruments conviennent au sound bath. Parmi les plus utilisés, le célèbre didgeridoo des aborigènes, ou encore le gong traditionnel venu d'Asie. Pourquoi ? Parce que ces derniers émettent des sons délassants, mais sont également porteurs de vibrations puissantes.

Ça m'apporte quoi ?

Grâce aux différentes variations de ces instruments, un changement est alors censé s'opérer pour passer d'un état de conscience actif à une sensation de détente et de relaxation intense. Bien sûr, les résultats sont variables d'une personne à l'autre.

Pour lâcher prise, il est important de ne pas chercher à analyser la musique jouée pendant la session. Tout est une question de ressenti et plus vous essayerez de disséquer les différents sons diffusés, moins vous arriverez à vous détendre. Concentrez-vous plutôt sur votre respiration, si vous avez du mal à vous y faire, en inspirant et en expirant profondément.

On ne se concentre pas sur la musique, mais plutôt sur sa respiration.
On ne se concentre pas sur la musique, mais plutôt sur sa respiration.

En fonction de votre régularité et de votre motivation personnelle, la pratique du sound bath devrait vous apporter plus de sérénité, voire même vous aider à mieux dormir.

Malheureusement, trouver un cours de sound bath en France est loin d'être évident pour le moment. Pour s'initier, il est toutefois possible de se laisser tenter par le soin du SPA de la marque LUSH, situé 18 rue Vielle du Temple à Paris dans le quartier du Marais (1 heure, 95 euros).

On peut également tenter de s'initier chez nous, à l'aide d'un CD adapté ou d'une vidéo. Alors, on plonge dans le grand bain de son ?

Il est tout à fait possible de s'initier par soi-même au sound bath et ce, sans aucune expérience de la méditation.