Le strobing : la nouvelle tendance maquillage qui remplace le contouring

Le strobing squatte même les looks de défilés.
Le strobing squatte même les looks de défilés.
Alors que le contouring gagne toujours plus en popularité dans le monde du maquillage, une nouvelle tendance est en passe de le rattraper : le strobing, qui promet d'illuminer le visage. Mode d'emploi.
A lire aussi
Còsagach : le cocooning écossais va-t-il remplacer le "hygge" ?
News essentielles
Còsagach : le cocooning écossais va-t-il remplacer le...

Ces derniers mois, les pages des magazines/blogs beauté et les tutos Youtube n'avaient qu'un mot à la bouche : le contouring. Popularisée par Kim Kardashian (qui est devenue le grand manitou de la technique), cette tendance promet de redessiner les formes de son visage à grand renfort de maquillage.

Si pour vous la jouer fashionista, vous comptiez partir acheter de multiples nuances de correcteur pour votre contouring, voire étiez prête à succomber à la version extrême, le "clown contouring", attendez ! Il semblerait que la toile se soit déjà éprise d'une toute nouvelle technique pour un visage parfait : le strobing. Elle nous promet un grand coup d'éclat grâce a une forte utilisation de correcteur.

Illuminer son visage

Alors que le contouring jouait sur les ombres, le principe du strobing est d'illuminer les zones du visage qui captent naturellement la lumière. Le but est de créer un jeu de reflets sur de grandes parties du visage qui deviendront beaucoup plus éclatantes.

Pour cela, il vous faudra simplement vous armer d'un enlumineur de teint, d'une nuance plus claire que celle de votre visage. Appliquez-le sur le milieu du front, le bout du nez, le dessus des lèvres, les pommettes, la mâchoire, l'intérieur des sourcils et le coin intérieur des yeux. Vous l'aurez compris, tout votre visage doit briller de mille feux. Fondez le tout dans votre fond teint avant de fixer avec une poudre libre. Vous voilà "strobée" !

Un tuto beauté pour tout savoir sur le strobing.

Au final, rien de bien différent de la technique de l'"highliting" qui consiste en à peu près la même chose, mais en moins poussé. Si vous voulez tenter, sachez que cette tendance ne s'adapte pas du tout aux peaux grasses, déjà brillantes de base. Et pour un résultat optimal, votre peau doit être bien hydratée et parfaite : le but n'est en effet pas d'illuminer ses imperfections, vous en conviendrez !