Le yoga : un sport zen qui lutte aussi contre le déséquilibre hormonal

Le yoga : un sport zen qui lutte aussi contre les déséquilibres hormonaux
Le yoga : un sport zen qui lutte aussi contre les déséquilibres hormonaux
Fatigue, irritabilité, prise de poids, règles irrégulières : les troubles hormonaux touchent beaucoup de femmes. Pour y venir à bout, il existe des solutions simples mais également totalement naturelles - comme le yoga.
A lire aussi
Ils posent nus pour lutter contre l'homophobie dans le sport
News essentielles
Ils posent nus pour lutter contre l'homophobie dans le sport

On connaît bien les bénéfices du yoga sur notre corps et l'esprit, mais saviez-vous qu'il pouvait aussi réguler nos troubles hormonaux ?

Un déséquilibre hormonal peut se manifester de différentes manières : une fatigue omniprésente, une forte anxiété, des insomnies, des sautes d'humeur, des sueurs nocturnes ou encore une prise de poids.

Les hormones sont des substances chimiques produites, stockées et distribuées par les glandes et les organes à travers le corps, le tout régulé par notre système endocrinien. Et, au moindre déséquilibre dans notre corps, cela impacte immédiatement notre humeur et notre bien-être. Mais l'inverse est tout aussi vrai : nos états d'âmes peuvent avoir une influence sur notre sécrétion d'hormones, et réduire celle-ci. Mais en travaillant directement sur notre système nerveux, le yoga va permettre de rééquilibrer nos hormones. Ce qui à terme, va "réactiver" les principales glandes responsables des sécrétions hormonales que sont les ovaires, la thyroïde, l'hypophyse et dans une moindre mesure les surrénales.

Une pratique adaptée à tous les niveaux

Si la pratique du yoga pour lutter contre les déséquilibres hormonaux s'adresse en particulier aux plus de 35 ans (âge où le taux hormonal commence à baisser), les adolescentes et femmes souffrant de troubles émotionnels, de douleurs prémenstruelles, de règles irrégulières ou celles ayant des problèmes d'infertilité, sont également concernées. Aussi, nul besoin d'être extrêmement souple pour pratiquer. De nombreuses variantes existent selon les capacités et la raideur de chacune.

Côté fréquence, il est conseillé de s'exercer au moins 3 à 4 fois par semaine, pour ressentir de réels effets. Bien sûr les résultats ne seront pas immédiats, même si dès la première séance on peut ressentir un état de plénitude et de bien-être. Il faudra attendre au moins trois mois pour que notre taux d'hormones se rétablisse et que les déséquilibres émotionnels s'améliorent considérablement.

Alors, prêtes à enfiler votre yoga pant ?

Plus d'actu sur : Astuces bien-être pour être zen

Exercices pour déstresser : 3 exercices de respiration anti-stress
Vidéos ASMR : couper du savon, la tendance qui buzze
Ce salon de coiffure a adopté un chat pour aider les clients stressés