Quand Lucas Pouille remet en place John McEnroe après une question sexiste

Lucas Pouille au micro de Jonh McEnroe à l'Open d'Australie après son quart de finale
Lucas Pouille au micro de Jonh McEnroe à l'Open d'Australie après son quart de finale
Dans cette photo : Amélie Mauresmo
A l'issu de son quart de final victorieux face à Milos Raonic, Lucas Pouille a dû se justifier devant tout le court sur sa décision d'engager Amelie Mauresmo comme entraîneuse.
A lire aussi

Notre autel en balles de tennis était prêt, on avait mis des cierges en forme de raquette de tennis, mais rien n'y a fait. Lucas Pouille, le joueur français de 24 ans, a perdu ce vendredi 25 janvier face à Novak Djokovic en demi-finale de l'Open d'Australie.

Deux jours plus tôt, après sa victoire contre Milos Raonic, le champion avait été interrogé par l'ancien joueur de tennis John McEnroe.

Sur le court au milieu du public, celui qui est aujourd'hui devenu animateur de court à l'Open d'Australie, pose une question au Français relative à sa décision d'engager Amélie Mauresmo comme entraîneuse : "J'ai l'impression que beaucoup de ces joueurs vont engager des entraîneurs féminins parce que quelque chose se passe là."

Sans se démonter, Lucas Pouille lui a répondu : "Ils devraient, ils devraient. Elle a le bon état d'esprit, elle connaît tout du tennis. Il ne s'agit pas d'être une femme ou un homme... cela n'a pas d'importance, vous devez juste savoir ce que vous faites et elle le fait."

Là, Lucas Pouille s'est fait largement applaudir et saluer par le public après sa réponse.

Une petite phrase qui n'a pas manqué de faire réagir les internautes.

Si Rafael Nadal avait déjà été pointé du doigt pour son sexisme, il existe bel et bien des tennismen féministes. Ainsi, Andy Murray, qui avait également engagé Amélie Mauresmo pour l'entraîner en 2015, avait également dû faire face aux questions quant au fait qu'il était entraîné par une femme : "Je suis pour l'égalité en général et si c'est cela être féministe, alors oui, je le suis".

Par ailleurs, John McEnroe n'en est pas à une gênance près. En effet, au lendemain de la question posée à Lucas Pouille, il avait interrogé Rafael Nadal après son quart de final victorieux. Il avait évoqué devant tout le public le fait qu'il avait vu Nadal nu : "J'ai vu Rafa nu tout à l'heure dans les vestiaires. Et je me suis dit que ça ressemblait beaucoup à mon propre corps. Non... En vrai je me suis dit que j'aimerais bien avoir un tel corps !"

Une petite phrase pour laquelle Rafael Nadal a dû se justifier en conférence de presse juste après.